Jump to content

floppybass

Membre
  • Posts

    347
  • Joined

  • Last visited

About floppybass

  • Birthday 06/01/1987

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Lyon

Matos

  • Basses
    Jb Deluxe 24, Pb Squier
  • Influences
    Jamerson, Palladino, Pastorius, Bona, Ray Brown...

Recent Profile Visitors

5231 profile views

floppybass's Achievements

Community Regular

Community Regular (8/14)

  • Reacting Well Rare
  • Dedicated Rare
  • First Post
  • Collaborator
  • Conversation Starter

Recent Badges

  1. Globalement assez d'accord avec quatre-quartes, il vaut mieux éviter les morceaux à basse écrite pour une audition où on veut entendre ce que tu as dans le ventre à la basse justement Pour le reste tout dépend évidemment de ton niveau d'entrée (c'est du 2ème cycle non?), et de ce que tu comptes faire dessus: il vaut mieux tout défoncer sur un saucisson comme Autumn Leaves ou All The Things You Are, que de galérer à mort sur un morceau que tu aurais estimé plus "legit" comme un Wayne Shorter ou Giant Steps. Dans l'absolu, il me semble pertinent de prendre des morceaux très différents pour qu'ils n'entendent pas 2 fois le même genre de phrases et de walks: Peut être un morceau qui alterne swing et latin? Genre On Green Dolphin Street ou Night And Day? Et un morceau swing un peu plus mineur, genre Alone Together ou Beautiful Love? Dans tous les cas il y a tellement de choix possibles qu'il est délicat de te donner une réponse toute faite, et encore une fois, ce que tu joueras sur les morceaux importe à mon avis infiniment plus que le choix du morceau Bon courage!
  2. Quand on walk, le temps sur lequel tombe ta note est très important: il faut éviter les notes "faibles" sur les temps forts, sauf exceptions. Dans le cas d'un II V I, je ne joue quasi jamais de sixte sur le II, qu'elle soit majeure ou mineure. La sixte majeure du IIm est la tierce majeure du V7, en la jouant sous le IIm7 on fait entendre le V au mauvais endroit, en tout cas ça sonne rarement bien dans mon expérience. D'une manière générale, il faut relever des walks sur des versions qu'on aime, et les analyser, plutôt que d'essayer de penser en termes de modes.
  3. Depuis 1 mois ou 2 j'écoute pas mal l'album de Siomha. C'est une chanteuse américaine d'origine Irlandaise, la musique est un mélange de pop, soul et jazz. C'est tout simplement monstrueux je trouve, et injustement peu connu. Le single:
  4. 3h de jeu, si ça joue bien, c'est 600 balles grand minimum pour un trio. En dessous c'est de l'arnaque totale pour vous. 3h c'est souvent ce qui est demandé quand tu fais des mariages par exemple (1h30 cocktail et 1h30 party). C'est effectivement beaucoup de taff de monter un répertoire, et il faut impérativement bosser chez soi. Choisissez 40 morceaux, confirmez bien les tonalités avec le chanteur, et après à chaque répète vous convenez en amont de 7 ou 8 morceaux à monter, en prenant 45 min/1h pour rejouer les autres morceaux déjà acquis qui méritent qu'on s'y attarde. Après vous pouvez aussi prendre le parti de faire que 1h30, c'est déjà très bien pour du bar! et même pour ce temps là, essayez de négocier un cachet mini par tête (environ 450 balles donc).
  5. Je suis pas sûr, avant j'habitais juste à côté et donc passais tous les jours devant mais ce n'est plus le cas. Il y a une jam sympa au Taille-Crayon, à Villeurbanne, une fois par mois les mercredis. C'est mercredi prochain, le 9 Sinon il reste l'incontournable Sirius, les lundis Jam groove/rock/afro/etc. et les mardis jam jazz!
  6. Yes c'est à peu près ça Je dirais juste qu'il fait parfois se retenir d'analyser chaque note par rapport à l'accord en cours, l'oreille ne fonctionne pas comme ça il vaut mieux parfois penser en terme de mouvement et de pattern. De la même manière, une note sur un contretemps sonne moins "importante" qu'une note sur un temps. Le dernier si de la 2 mesure est bien bécarre, c'est la tierce majeure de l'accord. Une altération accidentelle ne vaut que pour l'octave sur laquelle elle est placée normalement. Pour l'histoire du Abmadd9 sur G7, il marche parcequ'il induit des couleurs propres à Sol altéré (Lab,Sib et Mib)
  7. Yo! Tu peux bosser les classiques de Stevie Wonder, de Michael Jackson, Jamiroquai, Bruno Mars... Plus tous les saucissons à la Just The Two of Us, September, etc... Dans les trucs plus modernes, un peu de Vulfpeck, Allen Stone, Ed Sheeran, Stomae, etc Ca se fait beaucoup en fonction des chanteuses/chanteurs aussi, faut pas hésiter à aller écouter une fois ou deux les jams pour prendre la température
  8. Hello! Le plan décrit est sur un II V I "long", avec une mesure de Dm7 et une mesure de G7 donc. C'est un arpège mineur add9 (il n'y a pas de 7eme dedans) qui se décale en tierces mineures. Le pattern comporte 6 croches, et se décale donc naturellement par rapport aux mesures qui en comportent 8. Ca donne un côté moins "scolaire" au plan. Jouer Abmadd9 sur un G7 donne des couleurs sympa: Sib est la #9, Lab est la b9, Mib est la b13. Ca donne la couleur de Sol altéré, qui renforce la sensation de résolution quand on revient sur le Do majeur. C'est assez compliqué à expliquer à l'écrit sans pouvoir jouer les choses, mais j'espère avoir pu aider! Edit: Ce pattern est parfois appelé le Cry Me A River Lick, c'est la première phrase de ce standard, qui normalement part de la 9eme d'un accord mineur. Comme décrit juste au dessus, ce plan marche bien également en partant de la #9 d'un accord 7 qu'on veut altérer.
  9. J'ai longtemps été partisan du "tout par coeur", car pour moi on joue beaucoup mieux si on a pas à déchiffrer en même temps. On est moins la tête dans les partitions, plus à l'écoute et on passe généralement un meilleur moment. Ceci dit, quand tu as des répertoires importants (genre 45 morceaux ou plus), les parts te sauvent la vie. Idem si c'est des répertoires que tu ne joues pas souvent, ça évite de devoir tout réapprendre à chaque gig Perso j'écris tout sur Sibelius, grille en notation américaine au dessus de la part et ligne de basse en clé de Fa. Le danger de la grille seule est que c'est rapidement la jam, si tu ne connais pas très bien le morceau les subtilités passent à la trappe. Après si c'est pour du Jazz, un bon I real pro suffit effectivement, ou peut être les paroles+ accord dans un fichier type word? Dans tous les cas, j'utilise une tablette android avec l'appli Orpheus Sheet Music Pro. C'est pas parfait mais ForScore n'existe pas sur android... J'exporte toutes mes parts sibelius en pdf, éventuellement des captures d'écran d'I Real Pro aussi sur certains morceaux plus libres. J'espère avoir aidé, et je reste à la recherche de l'appli parfaite comme vous!
  10. Hello! J'ai la même tête (little Mark III) depuis 7 ans, il me semble que la puissance délivrée est de 300 watts avec un seul baffle. Personnellement je n'ai jamais dépassé la moitié du volume et du gain, c'est largement assez fort, même avec des grosses formations, même quand ça envoie Garde à l'esprit que dans le cadre de concerts extérieurs, vous êtes sonorisés, ton ampli ne sert donc plus "que" de retour sur le plateau. Si c'est en intérieur, généralement l'ampli seul suffit. Au pire l'ingé son peut te reprendre un peu ta basse dans la sono pour grossir le son. Pour le 4x10 c'est le top je pense, j'espère que tu habites en maison/ que tu peux te garer près de chez toi, ça pèse en général
  11. Merci beaucoup Vince! Salut Binbin, je donne des cours également, n'hésite pas à me contacter en mp
  12. Probablement un des bassistes que je l'ai plus relevé! L'ensemble de son travail avec ElectroDeluxe est génial, dommage qu'on ne l'entende que peu (pas?) ailleurs. J'avais joué pour une première partie d'E2L en 2013, on avait discuté un peu et c'est effectivement un mec très sympa
  13. Incident clos en ce qui me concerne! Jouez comme vous voulez.
  14. Tu me prêtes de propos que je n'ai pas tenu. Je n'ai d'ailleurs jamais parlé de barré du petit doigt, il faut plutôt faire "rouler" le petit doigt au dessus de la corde. Ca évite d'avoir une superposition des notes, qui arrive très souvent quand on joue en barré. Ensuite je ne vois pas en quoi le fait de jouer en slap, rapidement ou lentement, change quoi que ce soit au doigté. Ensuite je n'ai jamais dit que les gens utilisant des doigtés non académiques étaient des idiots. Bien sûr qu'on peut jouer comme on veut, personne ne va mourir d'utiliser annulaire et petit doigt sur la même frette, simplement il y a plus efficace. Certains musiciens jouent des choses magnifiques avec une technique dégueulasse, ce n'est pas le débat. Le petit laïus sur Django et Petrucciani est hors sujet et ridicule, avec un ton condescendant qui n'est à mon sens pas nécessaire. J'ai pas envie de débattre 107 ans sur un fait basique, je donne mon point de vue de bassiste pro et de prof. Libre à toi de ne pas en tenir compte, et d'enfoncer des portes ouvertes avec des discours du genre "chacun fait ce qu'il veut".
  15. Désolé mais ton argument n'est pas valide. Tu sembles prendre ma posture pour du conservatisme, alors que ce n'est pas le cas. Regarde 99% des bassistes qui jouent vraiment bien techniquement, tu verras qu'ils utilisent ce doigté. On peut jouer autrement mais c'est moins efficace. El Sopalino voulait savoir si une posture faisait autorité, et c'est le cas. Que tu sois d'accord ou pas
×
×
  • Create New...