Jump to content

EXer

Membre
  • Content Count

    25
  • Joined

  • Last visited

About EXer

  • Rank
    Débutant

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Grand Est

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Tout est dans le titre : Possédez-vous ou avez-vous essayé une JB de la nouvelle série Player (celle qui remplace la Standard MIM) ? Quel est votre avis sur cette basse ? (je n'ai rien trouvé sur le forum, à part la "Modern Player" qui n'a rien à voir avec la nouvelle Player). Merci.
  2. Là, ça joue vraiment (j'aimerais bien avoir sa maîtrise du clavier et son phrasé) :
  3. On dit que la nuit porte conseil, alors me voici de retour après quelques nuits de sommeil où j'ai rêvé de basses ______________ Parmi les JB, celle qui m'irait le mieux serait une Fender Player. Seulement voilà, il y a cette question à propos des potentiomètres de volume que j'aimerais d'abord tirer au clair, voir ici : Je me demande si le comportement que j'ai observé est normal sur une Player ou si le modèle que j'ai essayé n'a pas été monté par erreur avec des potards logarithmiques au lieu de potards linéaires ? ► Aux possesseurs de Player Jazz Bass : comment se comportent les boutons de vol. sur votre basse ? ______________ Ensuite, plus je repense à la configuration PJ, et plus je me dis que ça pourrait bien répondre à mes besoins. Il y avait chez Fender une basse PJ qui, je pense, devrait bien me convenir. C'est la "Reggie Hamilton Standard Jazz Bass", made in Mexico, équipée d'un micro manche American Stantard Precision Bass (Alnico V) et un micro chevalet Custom Noiseless Jazz Bass, et une électronique active avec tonalité grave/medium/aigu et switch actif/passif (mais pas de réglage de tonalité passive). Malheureusement elle n'est plus produite ___ Dans la gamme actuelle ce qui se rapproche le plus est la Fender Deluxe Active Precision Bass Special. Elle a exactement les mêmes caractéristiques que la Reggie Hamilton Standard Jazz Bass en ce qui concerne les micros et l'électronique et elle a un manche de type Jazz Bass. Le seul point noir, c'est son corps de type Precision qui me plaît beaucoup moins. --------------------- Ô rage, ô désespoir, arriverai-je un jour à trouver ma basse ? Quelqu'un dans ce fil a parlé de compromis, on est en plein dedans. A vos basses, pardon, je veux dire à vos claviers...
  4. Sur la Sq VM j'ai pu constater que j'obtiens un son qui me convient mieux quand je met le micro manche à fond et le micro chevalet à environ 80%. Avec les 2 micros à fond j'ai comme l'impression qu'ils travaillent l'un contre l'autre (opposition de phase ?) et que cet effet disparaît en réduisant un peu l'un des 2. Mais tout ça est évidemment très subjectif.
  5. J'ai essayé une Fender Player ce mardi. C'est vrai que c'est un bel instrument. Par contre, j'ai remarqué que les potentiomètres de volume fonctionnent différemment sur la Fender Player que sur la Squier VM, et ça m'a semblé bizarre : - sur la Fender Player ils n'ont quasiment aucune action au début de la course; ce n'est que dans le dernier 1/3 ou le dernier 1/4 qu'ils donnent une variation de volume significative • sur la Squier VM, au contraire, ils ont une action beaucoup plus régulière et ils agissent progressivement tout au long de la course, ce que je trouve plus utilisable (amha). Y aurait-il un défaut sur la Player que j'ai essayée (pas le bon type de potentiomètres) ? ► Comment les boutons de volume se comportent-ils sur votre JB ?
  6. Les cornistes n'ont rien à envier aux contrebassistes qui arrivent à jouer avec 1 corde sur une poubelle et un manche à balai :
  7. EXer

    Le Cort Club

    Depuis que le post ci-dessus a été déplacé ici le lien vers ce post que j'avais mis dans mon dernier post sur le fil "La quête du Graal, ou la recherche de ma basse" ne fonctionne plus . Celui qui a déplacé le post pourrait-il rétablir le lien ? Merci.
  8. EXer

    Le Cort Club

    Hier j'ai essayé la Cort GB74 GIG. Je ne vais pas y aller par quatre chemins, cette basse a été une grosse déception. La basse est belle, elle est bien finie, la forme du corps et du manche est similaire à une Jazz Bass, je me suis donc tout de suite senti comme à la maison. Mais mais mais... il y a un gros souci : les frettes dépassent du manche, surtout du côté de la corde de Sol. Pas beaucoup, à l'oeil nu on ne remarque rien de particulier mais sous la main on les sent nettement et c'est désagréable. Je ne sais pas si c'est un défaut de l'exemplaire que j'ai eu entre les mains ou si c'est plus général, en tout cas c'est clair que je n'achèterai pas cette basse là. En retournant la basse, on constate que le couvercle de la trappe à pile ne respire pas la qualité : je l'ai ouvert et refermé pour voir, et j'ai eu l'impression que ce bout de plastique de piètre qualité apparente ne résistera pas longtemps à une série d'ouvertures et de fermetures. __ J'ai toutefois continué mon essai. Il y a plus de boutons que sur une PB, mais on s'y fait très vite et leur disposition est très ergonomique : il y a un bouton de volume général qui sert aussi de switch actif / passif, une balance entre les micros (petit rappel : le micro manche est de type Précision, le micro chevalet est un humbucker avec un côté MM et un côté JB, voir photo). Un interrupteur sert à splitter le humbucker, et on a un bouton pour la tonalité passive et deux boutons pour les graves et les aigus de la tonalité active. En résumé, c'est très bien pensé. C'est beaucoup mieux que la disposition d'une Sire avec son volume et sa tonalité concentriques ! Leo Fender s'est rendu compte dès les années 60 que des boutons concentriques ne sont pas ergonomiques : les 1ères JB avaient 2 boutons concentriques, 1 V/T pour chaque micro, et Fender a vite abandonné cette disposition pas pratique à l'usage. __ Bon, il est grand temps de brancher la basse et de jouer ! Une première chose que je remarque, c'est un bourdonnement persistant, présent en actif comme en passif. En sélectionnant les différentes configurations possibles je constate que ce bourdonnement est présent dès qu'on ajoute le micro manche dans la balance. Il disparaît quand on n'a que le micro chevalet dans la balance, et il est accentué quand on le splitte. En actif, le bruit de fond du préampli devient très présent quant on pousse les aigus (ce bruit de fond est un genre de souffle ou bruit blanc qui n'a rien à voir avec le bourdonnement dont j'ai parlé précédemment). A ce stade là j'avais déjà décidé que je ne achèterai pas cette basse. Je n'ai pas poursuivi mon essai et je n'ai donc rien à dire sur les sons qu'on peut en tirer. _______________ Le vendeur m'a proposé d'essayer une B4 Plus AS. Elle est très différente de la JB à laquelle je suis habitué. • D'abord, son apparence : Cette basse parait petite. Le vendeur me dit que c'est une medium scale, mais en la jouant je n'ai ressenti aucune différence avec la JB. Sur un bout de carton qui traînait dans la cabine d'essai du magasin (qui sert aussi à entreposer divers matériels) je fais une marque au stylo pour repérer la distance entre le sillet et la 12e frette de la B4, et je pose ensuite le carton sur le manche de la GB74 (34' standard). Verdict : la B4 a bien un manche standard. En revanche, son corps est nettement plus petit qu'une JB ou une PB. Ceci, combiné avec sa finition "open pores" lui donne une allure très moderne, plutôt séduisante. Sous la main, cette finition donne une très agréable sensation de toucher du bois, et non du plastique (le vernis polyuréthane ou nitrocellulosique dont est recouvert le bois de la plupart des basses est en quelque sorte une matière plastique). En revanche, j'ai des doutes quand à la résistance de ce bois à la salissure : cette finition "open pores" me donne l'impression qu'elle risque de se salir assez vite, notamment en absorbant la sueur. • Ensuite, le son : Bon, vous allez me dire : alors, comment elle sonne, cette Cort B4 ? En passif : Les deux micros Bartolini ont beaucoup de pêche. Le spectre est large. Le grave ou le bas médium est assez ample (pour autant qu'on puisse en juger sur l'ampli d'essai), le médium est un peu en retrait, les aigus sont clairs et présents sans être agressifs. Le son paraît très naturel, pour autant qu'on puisse qualifier de "naturel" un son qui sort de capteurs électromagnétiques passés à travers un ampli, C'est aussi plus "couillu" qu'une JB. N.B. l'essai s'est fait sur un combo Fender Rumble de 40W et 10' avec tout les réglages au neutre. ► En résumé, en passif, le son de cette basse m'a beaucoup séduit. En actif : Là, c'est une autre histoire. Tout d'abord, il y a une importante différence de niveau entre les config active et passive. Ensuite, le préampli Markbass intégré (c'est écrit en gros caractères sur la grosse étiquette orange et noire bien voyante placée sur la basse !) ne se contente pas d'amplifier le signal et de lui ajouter des contrôles de tonalité, mais il transforme complètement le son des micros tel qu'on l'entend en passif. En actif, le son paraît complètement artificiel, il est très différent du son qui me paraissait si naturel en passif. ► En résumé, le préampli de cette basse manque totalement de transparence. On aime ou on n'aime pas la coloration qu'il apporte. Moi, je n'aime pas...
  9. Merci pour votre retour. Après avoir intégré les informations reçues je pense être en mesure de mieux orienter mon choix. J'ai donc renommé le fil en "La quête du Graal, ou la recherche de ma basse" pour vous faire part de la suite de mes réflexions et de ma recherche. ► Naturellement, votre avis est toujours le bienvenu. _________________ Hier j'ai essayé la Cort GB74 GIG. Par chez moi, il y a peu de magasins de musique, et ils ont un choix très limité. J'ai donc dû faire une centaine de km pour en trouver un qui avait une GB74 GIG. J'ai mis le compte-rendu de mon essai ainsi que celui de la Cort B4 Plus AS dans un fil à part. Voici le lien : ► ci-dessous, cliquer sur : "EXer a répondu à un sujet" Après essai, ces basses ne correspondent pas à ce que je recherche, mais au moins j'aurai pris conscience qu'il peut être intéressant d'explorer le monde extérieur aux JB et PB... Et j'ai aussi appris quelque chose sur le caractère des préamplis Markbass, à supposer qu'ils aient tous le même caractère que celui intégré à la Cort. Au moins je n'aurai pas fait le déplacement pour rien... ________________ A propos de la configuration PJ : Je comprends qu'il est beaucoup plus facile de se rapprocher du son PB avec une JB que l'inverse. Sur la JB, j'ai essayé en sélectionnant le micro manche seul, en jouant les cordes entre le micro manche et la dernière frette (*) et en rentrant dans un égaliseur paramétrique réglé à +7 dB à 250 Hz et +4dB à 500 Hz (réglage grossier vite fait à l'oreille). Je pense que le résultat pourrait faire l'affaire dans un mix. (*) ce qui n'est pas évident puisque dans cette position on n'a rien pour appuyer le pouce ; une barrette genre "tug bar" placée à cet endroit serait la bienvenue ; à se demander pourquoi les fabricants de basses n'en mettent pas... ► Je reste donc a priori sur une configuration JB. Ou, plus exactement, j'élimine la configuration PJ de mon choix, car je reste ouvert à d'autres configurations, notamment suite aux derniers essais que j'ai faits. _________________ Bon, c'est tout pour aujourd'hui, je vais faire de la musique plutôt que de continuer à traîner sur internet ! Et en plus comme il fait beau je vais aller prendre l'air. Le prochain épisode sera à propos du choix d'une Jazz Bass entre les différents modèles existants. a+  
  10. Oui. Mais si la sensibilité de l'oreille est logarithmique, avec un potentiomètre de volume logarithmique, on devrait percevoir une variation linéaire, ou je me trompe ? En tout cas ça me semble bizarre que 2 basses d'un modèle équivalent fonctionnent différemment, ou alors il y a qqch qui m'échappe ?
  11. J'ai essayé aujourd'hui une Jazz Bass Fender Player et une JB Squier Vintage Modified. J'ai constaté que les boutons de volume ne répondaient pas du tout de la même manière sur ces 2 JB : • sur la Fender Player les boutons de volume n'ont quasiment aucune action sur une bonne partie de leur course, et ce n'est que dans le dernier 1/3 ou le dernier 1/4 qu'on obtient une variation de volume significative • sur la Squier VM, au contraire, les boutons de volume ont une action beaucoup plus régulière et ils agissent progressivement tout au long de la course Comment se fait-ce ? Est-ce normal ?
  12. Je fais les lignes de basse beaucoup mieux et beaucoup plus facilement avec la main gauche sur un clavier que sur une basse. C'est peut-être parce qu'à la base je suis pianiste et claviériste et que ce n'est que tout récemment que je me suis mis à la basse ? Pour ce qui est des sons, j'utilise mon Yamaha EX5 pour faire les basses. L'EX5 est sorti en 1998, mais à mon avis aucun synthé numérique Yamaha plus récent ne le surpasse pour ce qui est de la qualité du son (même si bien entendu la série des Motif et maintenant le Montage offrent bien plus de possibilités). Et du côté analogique, j'utilise un Vermona Mono Lancet. Parmi les petits instruments monodiques analogiques, c'est celui qui se rapproche le plus d'un Minimoog (si on n'utilise que 2 oscillateurs). Exemple (brut de décoffrage, pas d'EQ, pas d'effet, rien) : https://soundcloud.com/user7685921/basse-anafrog
  13. Bonjour à tous, Je suis pianiste et claviériste, et je me suis mis récemment à la basse. Pour l’instant je joue sur une Squier Jazz Bass 70s Vintage Modified (passive) de 2015 qu’on m’a prêtée, et je me pose plein de questions à propos de l’achat de ma propre basse. Même si je débute la basse, je suis musicien depuis déjà un certain temps et ce que je recherche ce n'est pas une basse dite "pour débutants", mais un véritable instrument de musique qui sonne bien et sur lequel j'aurai plaisir à jouer. Mon budget maximum est d'environ 700 € pour la basse seule, et je préfèrerais un instrument neuf. La Jazz Bass qu’on m’a prêtée me convient parfaitement. C'est une Squier mais elle a tout d'une grande ! Celui qui me l'a prêtée l'utilisait même pour la scène. La prise en main a été très facile et je me suis tout de suite senti à l’aise dessus. J'ai aussi essayé une Precision, son manche un peu plus large ne me gêne pas du tout (j'ai des mains fortes), mais je préfère quand même la sensation du manche fin de la Jazz. La logique voudrait donc que je m’achète le même modèle. Seulement voilà, ce n'est pas aussi simple, et je me pose plein des questions. ► Je vous livre donc mes réflexions (attention : long post !) et je serais très intéressé de connaître votre avis. Merci. ____ D'abord, la gamme Squier Vintage Modified a été remplacée par la gamme Classic Vibe. A première vue, pas grand chose ne les distingue mais il y a deux ou trois détails qui me gênent dans cette nouvelle gamme : le corps n'est plus en érable, mais en vulgaire peuplier (le prix de revient a baissé et le prix de vente a augmenté...), et les boutons de la CV actuelle ont une forme basse et crantée, certes plus conformes à une JB 70s, mais ils tombent moins bien sous les doigts quand on veut les atteindre sans regarder et je les trouve nettement moins agréables à manipuler que les boutons plus hauts, de forme cylindrique et molletés de la JB VM de 2015 qu'on m'a prêtée (évidemment, ils ne sont plus disponibles en pièce de rechange chez les revendeurs, et de toute façon je n'ai même pas la certitude que les boutons d'une VM de 2015 soient compatibles avec les potards d'une CV de 2020...). ________ Ensuite, je recherche une basse la plus polyvalente possible, avec un son traditionnel. Jusque là, tout va bien. Mais je voudrais pouvoir tirer de ma basse autant le son bien rond et profond de la Precision que le son plus claquant de la Jazz, d'où cette question : Et il est possible de tirer d'une Jazz un son suffisamment proche de celui d'une Précision (avec l'égalisation qui va bien) ? Ou ne devrais-je pas plutôt envisager une basse avec un micro manche de type Precision et un micro chevalet de type Jazz ? La seule PJ disponible chez Squier est une Affinity, et je ne veux pas d'une basse bas de gamme. Il existe des PJ chez Fender, mais là c'est au-dessus de mon budget. Je n'ai rien contre les autres marques, mais je recherche une basse avec un aspect plutôt "classique" (pas de longues cornes disproportionnées !). _________ Puis vient la question : active ou passive ? Le son d'une basse passive me convient. Par ailleurs, dans ma pratique instrumentale j’apprécie particulièrement le fait que mon instrument soit tout le temps disponible quand l’envie me prend d’en jouer. Pour un piano yaka soulever le couvercle du clavier, et pour les synthétiseurs je n’ai qu’à allumer l’interrupteur général qui alimente mes claviers et mes amplis. Une basse passive reste branchée en permanence, et quand je veux en jouer je n’ai qu’à allumer l'ampli et jouer. Cette disponibilité est importante pour moi car je ne fais pas une longue séance par jour, mais je joue souvent et pas longtemps (parfois seulement 10-12 minutes, puis je fais autre chose, puis je reviens sur l’instrument, etc.) Le problème avec une basse active c’est qu’à chaque fois il faut débrancher le jack sous peine de vider les piles. Ce n’est pas la mer à boire, mais pour moi c’est incompatible avec l’immédiateté que je recherche. Et en plus en le branchant et débranchant mettons 5x / par jour ça fait 1500 x / an, ce qui ne me paraît pas très bon. De plus, je n’ai pas envie de m’emm… avec des piles et je n’ai pas envie de tomber en panne de pile au mauvais moment. Avec tout ce que je dis, une basse passive semble donc mieux adaptée à mes besoins. Seulement voilà, pour amplifier ma basse j’utilise une paire d'amplis pour clavier (des Roland KC-500). Dans mon cas ce serait donc peut-être quand même intéressant d'avoir une basse active que je pourrais brancher directement dans une entrée de niveau ligne de mes amplis pour clavier (actuellement j'utilise mon V-Synth XT en guise de préampli) et sur laquelle je pourrais régler directement l'égalisation sans devoir toucher à celle des amplis. ____ Un moment j'avais donc envisagé une Sire V7 (2nd gen), à peine plus chère qu'une Squier CV, et dont la finition Tobacco Sunburst avec son beau dégradé de brun est beaucoup plus belle que le sunburst noir/rouge/naturel de la Squire. Mais j'ai appris sur ce forum que les potards de la V7 ont un axe en plastique et qu'ils sont soudés directement sur le circuit imprimé du préampli intégré et ça, ça ne me convient pas du tout (la mariée est belle, mais quand on soulève sa jupe on se rend compte que ses dessous ne sont pas très propres...) Je veux des potards mécaniquement indépendants de la carte (donc faciles et peu coûteux à remplacer en cas de besoin) et avec un axe métallique bien costaud (je suis soigneux avec mes instruments, mais un poc est vite arrivé). Donc exit Sire. ____ J'envisage aussi une Cort GB74 GIG. Elle est sortie courant 2019 et elle me semble très intéressante : - corps et manche forme JB - switch actif / passif - micro manche PB - micro chevalet humbucker MM splittable dont l'un des côtés est de type JB ; un interrupteur permet de sélectionner soit le bobinage Jazz, soit l'autre bobinage, soit les 2 (fonctionnement en humbucker) Le problème, c'est que pour le moment elle n'est disponible nulle part et qu'on ne trouve pas de vraie revue ni d'avis basés sur une véritable expérience du modèle. Par ailleurs, le côté "Jazz" du micro chevalet est beaucoup plus proche du chevalet que sur une vraie JB, et je me demande si cela n'empêche pas de tirer de cette basse un vrai son de type JB. Dans une telle configuration, il me semble qu'il est plutôt destiné à être utilisé non pas seul, mais plutôt en complément de l'autre micro pour y ajouter un caractère aigu et percussif. ___ Bref, avec tout ça, le choix n'est pas facile...
  14. Pour ma première tentative de publication d'une partition / tablature / accords pour basse je vous propose "Gaby" de Bashung (► voir fichier .pdf joint). C'est tout simple et c'est très facile à repiquer, mais comme je l'ai pas trouvée sur internet je me suis dit que ça pourrait peut-être intéresser un débutant. Merci d'être indulgent, c'est mon 1er essai de publication Explication des signes de reprise : ||: et :|| indiquent le début et la fin d'un motif à répéter ./. signifie qu'il faut répéter la mesure précédente .//. à cheval sur une barre de mesure signifie qu'il faut répéter les 2 mesures précédentes les .S. barrés inclinés signifient qu'il faut jouer en boucle entre les 2 signes MZ_[basse] Bashung - Gaby.pdf
×
×
  • Create New...