Jump to content

Helbass

Membre
  • Content Count

    39
  • Joined

  • Last visited

About Helbass

  • Rank
    Débutant

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    France

Matos

  • Basses
    PB, JB Fretless, PJ short scale
  • Amplis
    12" forever
  • Effets
    Overdrive, octaver, compresseur (et multi-effets pour le fun)

Recent Profile Visitors

218 profile views
  1. J'ai eu cette électro-acoustique pendant un temps. Je l'avais acheté sur le ici Envoi rapide, sérieux et suffisamment protégé. Et ils en ont toujours. Bon instrument, agréable à jouer avec une action bien réglée mais un volume sonore ridicule en acoustique ( ceci dit, j'avais viré les filets ronds en bronze d'origine pour des tapewounds) et inégal une fois branchée: la corde G de la mienne sonnait fort alors que la E était faiblarde. C'est à regret que je m'en étais séparée mais financièrement, il me fallait faire un choix.
  2. Le push/pull est en effet indissociable du potard mais il ne fait que mettre en série ou en parallèle les micros. Pour le volume, il faut toujours raccorder le micro sur les pattes du potard, en plus de celles du push/pull. Comme c'est le cas avec la tonalité sur ton schéma. Le blend, c'est comme tu dis. C'était juste une proposition "pour avoir des trucs à souder" . Rien de sorcier à cabler et en mode série, ce potard agira sur le volume comme l'autre. Pour les valeurs de tes potards, c'est en règle général 250K pour des micros simples bobinages (ou split coil) et 500K pour les micros type humbucker (vu qu'ils sont plus puissants), ça fonctionne aussi sur les simples mais j'ignore si ça apporte quelque chose.
  3. Hello, La première chose qui m'interpelle sur ton schéma c'est que le micro P n'est pas relié à son potard de volume. Pour le reste, je ne sais pas. Il me semble avoir vu que de mettre les 2 moitiés du micro P en parallèle ne change que le volume sonore. Quitte à souder, tu peux remplacer le 2nd volume par un potard de blend et/ou remplacer ta tonalité classique par un varitone.
  4. L'idée d'un multi effets "à la carte" me plaît bien mais je suis d'accord sur le fait que d'avoir des clones n'est pas pertinent. Si les modules avaient été originaux plutôt que des copies, ça aurait été plus intéressant. On voit que ça vise les guitaristes
  5. Oui, ça grimpe vu le prix des modules et d'un rack. Du coup, je m'interroge sur la qualité. On évite le défilement mais faut quand même programmer le preset de chaque footswitch (et le rack à 4 modules n'a pas 2 niveaux de preset comme les autres). Et c'est dommages qu'il ne soit pas proposer d'octaver, de flanger notamment.
  6. Salut les gens, Je voulais savoir si quelqu'un a déjà essayé le Livemaster de Biyang. Je n'envisage pas de m'en prendre un (quoique...) mais je suis curieux de savoir si c'est aussi bien que j'ai pu le lire (avis de guitaristes, tests) et surtout si ça fonctionne bien avec les basses. Le coté "modules à la carte" me paraît sympa mais l'utilisation n'a pas l'air si simple. Le fabricant met en avant le coté analogique de certains effets (compresseur, delay) mais pas d'autres, ce qui laisse penser que la plupart (dont la reverb bien sur) sont digitaux. Merci d'avance pour votre retour.
  7. En plus, tu auras un accordeur donc encore une pédale en moins. Par contre, il ne sera pas chromatique comme celui de la MS-60B, compare les deux si cette piste t'intéresse.
  8. Salut, Avec ton schéma, j'ai l'impression que tu bypass les tonalités lorsque les micros sont en série. Voici le schéma que je te suggère (désolé pour la présentation, j'espère que tu t'y retrouveras) sachant que je n'en suis pas sûr à 100%: Ton bridge pickup hot (appelons le BPU+) rejoint toujours sa tonalité (fil rouge) puis part vers le centre de ton switch (fil vert) pour rejoindre le blend lorsque les micros sont en parallèle (fil vert foncé) ou directement le volume (fil orange) lorsqu'ils sont en série (sachant que le circuit du neck pickup hot passant par son blend et sa tonalité n'est plus utilisé). Que les masses passent par le blend ne change rien. J'espère que mon schéma est clair et juste Bonne relecture. Sinon, je te suggère (libre à toi de faire ce que tu veux, c'est gadget comme idées): - un switch on/off/on qui coupera le son lorsque le switch est en position centrale, ça évite juste de tourner le volume (rien d'indispensable donc); - d'attribuer un condensateur plus léger (33 nf) pour le micro bridge pour garder plus de médium mais ça implique que ça concernera aussi ton circuit en série (à moins de modifier en envoyant le hot du bridge vers la masse du neck. C'est une question de gout.
  9. Ok, ça suit mieux que le pitch de la Zoom j'imagine, je suis pas trop fan de leur pitch ni de leur octaver. Chouette tapis sinon
  10. J'aime bien quand c'est peu encombrant mais j'ai une question: pourquoi 2 octavers ? La Sub N UP a quoi comme toneprint du coup ?
  11. Dans ce cas, soit tu prends un bon multi-effet, soit tu commences une collection de pédales individuelles. Rien n'empêche de mélanger les deux. Parcours les forums pour te faire une idée des marques et des modèles de pédales (y'en a des récents sur les octavers). La Zoom B3n me semble un bon point de départ car soit tu la garderas, soit tu n'auras pas de difficulté à la revendre si jamais tu finis par t'en lasser. Amuses toi bien et attention au démon du GAS
  12. Je dirais qu'il te faudrait un octaver pour obtenir un effet similaire, ou un effet synth-basse. Si tu n'utilise les effets qu'occasionnellement, un multi-effet numérique genre Zoom MS-60B pourrait te suffire et tu auras un accordeur en plus.
  13. Merci ! J'ai toujours pas le réflexe d'aller voir les replays depuis le temps...
  14. Si ça peut aider, lui l'a fait sauf bien sûr pour les 606 et les 707. Quelqu'un a vu le doc sur Queen hier soir sur Arte ? Je suis arrivé trop tard et il avait l'air bien.
  15. Alors là... Les 99 ont une conception similaire à celle des 606: filet rond et âme apparente reposant sur le chevalet mais j'ignore si pour autant ça sonne plus Deacon que les SM77.
×
×
  • Create New...