Mad Penguin

Membre
  • Content count

    367
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

About Mad Penguin

  • Rank
    Pro
  • Birthday 11/07/66

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Saint Pierre les Nemours

Recent Profile Visitors

143 profile views
  1. Vas voir par là https://www.sonelec-musique.com/mao_equipements_guitare_micin_linein.html Pour la XLR, ça dépend de comment elle est câblée, symétrique ou asymétrique... Quoi qu'il en soit, il te faut un préampli assez péchu pour attaquer ton ampli, un gain réglable de 0 à 20 dB, un impédance d'entrée prévue pour une gratte, et une impédance de sortie la plus faible possible.
  2. Ce qui fait claquer les tweeters, c'est le plus souvent une forte distorsion harmoniques due à un ampli de mauvaise qualité ou de trop faible puissance. Oui j'ai bien dis trop faible on pousse trop le volume pour compenser, la distorsion apparaît, et comme ces harmoniques ne peuvent pas être transmises en forme acoustique, ben ça se transforme en chaleur par effet joule.
  3. Sinon y a le 500 K, ça se trouve partout et c'est un bon compromis
  4. Ça doit pouvoir se réparer avec des IRFP240 et IRFP9240, ça coûte rien ces transistors et c'est costaud ...
  5. Cool, une bassounette sauvée des lymbes
  6. Fluke oui excellent. Si tu peux, trouve toi aussi un multimètre analogique genre Metrix 462, ça permet de détecter les fuites de jonctions invisibles au numérique... Hameg, c'est cool aussi, je confirme.
  7. La rallonge me semble auusi la meilleure idée
  8. Salut, Pas besoin de super matos, on est dans le domaine des basses fréquences alors pas besoin d'un oscillo très cher qui monte à 500 Mhz. Un testeur de transistor, pas la peine, en trente ans de dépannage électronique j'en ai jamais utilisé, un multimètre suffit largement Un géné BF, oui ça peut être cool, là aussi, pas besoin du truc avec une distorsion hyper faible juste pour faire juste du dépannage. Tu peux aussi te servir d'un lecteur CD avec plusieurs pistes gravées à différentes fréquences et niveaux, ça fait un géné BF largement suffisant pour suivre un signal. Ensuite il te faut une charge 4 ou 8 Ohms capable de dissiper la puissance des amplis à réparer, il y a un sujet ici à ce propos. Pour le matériel de soudage, tu trouveras un autre sujet ici même également.
  9. Oui, sans problème Sinon tu as ça http://onlybass.com/index.php?/topic/32862-preampli-basse-onboard-diy/?p=607164
  10. Sven ne doit pas être prof de math, c'est pour ça
  11. Ça me rappelle mes cours de trigo
  12. Ben faudrait déjà avoir le schéma du préampli en question pour pouvoir s'orienter Le changement du potar est une mauvaise piste, sauf peut-être si c'est celui de la fréquence sur un equalizer paramétrique...
  13. On s'en fout des gadgets, le principal est d'avoir un potar aux bonnes dimensions et de la bonne valeur non ?
  14. Perso, je réparerais le préampli d'origine, il a l'avantage d'être en composants discrets, donc facilement réparable et en plus il utilise des composants de qualité (voir la petite capa styroflex entourée en rouge), quasi introuvable de nos jours, et pourtant, c'est de la p....n de bonne capa en audio L'ampli OP est justement ce petit circuit intégré ...
  15. Ben fallait demander des explications, c'est tout à fait annormal. Mais faut pas mettre toutes les petites boutiques dans le même sac. Perso je vais souvent chez Tempo à Melun, et leurs prix sont tout à fait corrects avec en plus la possibilité d'essayer le matos et un accueil fort sympatique. En plus, tu ne te sens pas fliqué, tu peux descendre au sous sol voir le rayon guitares et basses sans avoir un gus qui te colle aux basques, rare de nos jours... Je précise que je dis ça tout à fait gratuitement