maravers

Membre actif
  • Content count

    539
  • Joined

  • Last visited

About maravers

  • Rank
    Pro
  • Birthday

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    near Paris
  • Interests
    jouer de la musique, aller écouter des concerts, les grands classiques :)

Matos

  • Basses
    MM stingray 5 classic
  • Amplis
    Eden WTX, Ampeg BT
  • Effets
    sans
  • Divers
    Eleven rack&Pro Tools8, guitare Vigier, clavier Maudio, Akai MG614 pour l'analogique mobile, preamp tubeman H&K, etc
  • Ex-matos
    j'ai tout gardé!
  • Influences
    Alain Caron, Ivan Rougny,
  • G.A.S. list
    mmm... un meuble.

Recent Profile Visitors

452 profile views
  1. lakland

    Mais carrément! Je me posais la question de qu'est ce que je fais de mes vieux smartphones? et leur adaptateur secteur? Le circuit de recyclage etc m'interesse pas car je deteste l'idée qu'on valorise sur mon dos. Et j'en ai de la vieillerie qu'est déjà "un peu" intelligente... J'ai bien 2/3 idées mais elles méritent un regard technique que je n'ai pas. Du coup je vais voir pour récupérer 1 ou 2 Stanmore à moindre frais
  2. +1 pour le bicarbonate!
  3. Oui tout à fait. Perso je distingue le "mix" du "mix". Il y a le mix EQ/niveaux/pan : c'est correct et généralement la table embarque les outils nécéssaires qui-vont-bien. Tu peux pas te plaindre, le job est fait. Parfois la voix est un peu en retrait, parfois on entend plus la basse... Normal, la musique est dynamique et chaque zicos module = le rendu est parfois un peu déséquilibré. Et il y a ZE mix : Le mix 1 + tout le reste... Des compresseurs ou autres traitements par voies, des reverbs sur les voix, de la disto sur la drum, des sous groupes "cordes", "percus" avec leur traitement dédié, etc. Je peux pas etre completement d'accord sur la partie engagement et difficulté de trouver de bons gars. La partie "gratos" j'en parle meme pas.... Cagneu a tout dit. Et j'ai pas dit que le mec qui se pignole sur son Marshall (bon ok en le redisant maintenant ça fait un peu péjoratif) n'était pas engagé et qu'il etait pas motivé à faire ce qu'il fait. J'ai surtout dit qu'il pensait surtout à son propre son et rarement à ceux qui reçoivent : le public. Comme si l'assurance d'avoir le bon son "suffisait". L'ingé son, il est comme ton guitariste. Tout seul, il sert à rien. S'il pratique pas et s'il participe pas à des projets, il ne devient pas "bon". Et c'est extrêmement compliqué pour lui car dans un monde idéal il devrait etre là à chaque repete et refaire le mix de la repete et enregistrer le tout pour garder une vison objective (et continuer à apprendre accessoirement) et recueillir les avis du groupe. Il n'a aucun interet à pourrir le son des groupes qui lui font (encore) un peu confiance malgré la tendance au DIY là encore (je teste en ce moment la version "live" de Neutron d'Izotope et c'est... pas mal!). Mais quand tu as un passionné à la console, que le gars comprend quand tu lui dis "nous on veut sonner comme le groupe de Prince sur ce disque", de mon point de vue, ça compte autant qu'un guitariste engagé pour la musique.
  4. Oui, on peut distinguer les panoramiques comme une mesure préparatoire. Mais "adapter le mix à la salle" c'est une légende urbaine. Nature du sol, hauteur de plafond, géométrie etc. La différence entre un gymnase ou l'Olympia... y'a pas de recette passe partout. C'est pour ça que j'applaudis les groupes qui ont un staff son dédié, y'a un véritable engagement pour le public. Pas juste des mecs qui se pignolent sur le son de leur marshall en se disant que si c'est bon peur eux : c'est bon pour tout le monde.
  5. lakland

    On peut en citer des cas comme ça dans le "domaine public" En général, le b2b est pas un bon exemple car aucune loi ne "protege" les entreprises de leurs achats hasardeux. Pour le législateur, ils sont censés etre des professionnels. Pour le "domaine public" (collectivités, mairies, etc) en général c'est un "patron/directeur" qui croque un peu dans du parallèle pour donner sa préférence à tel ou tel systeme sachant très bien à quoi ça l'engage en terme de consommable, de maintenance etc... Une honte
  6. De tout ce que je lis, en que j'en comprends, il y a méprise sur l'action d'un ingé son d'une certaine maniere. Lui il est là pour que "tout sonne ensemble" pas que la basse ou autre soit "clean et conforme". C'est un aspect du métier bien sûr de s'assurer du respect du son de l'artiste etc. mais ce n'est pas l'aspect principal. S'il y a de la disto à ce moment là dans le morceau il doit dealer avec ça. A lui de faire en sorte que ce soit harmonieux avec tout le reste. Alors quand je lis que, désolé snooop je te prends en exemple pour illustrer mais je ne remets pas en cause ce que tu dis, "tu te charges de la compression" c'est bien de savoir que ton son est à niveau constant à la sortie de ton ampli ou DI, mais celui des autres dans le contexte? Un bon ingé son, dédié ou pas, utilisera un léger compresseur, ou mieux encore il ajoutera aussi un limiteur, sur le bus master, qu'on le veuille ou non, qu'il y ait déjà de la compression individuelle en amont ou pas, ne serait-ce que pour qu'en cas de "depression" d'un instru à un endroit ça ne s'entende pas. Je ne parle pas d'un comp à seuil de malade, ni un ratio d'EDM... mais qq chose pour "prévenir" et maintenir le niveau sonore. Le comp prendra soin qu'un signal ne descende pas trop bas et le limiteur que le signal atteint et ne dépasse pas la limite fixée. La majeure partie du temps ces 2 outils sont intégrés aux tables tellement c'est incontournable... Et évidemment qu'il rabote sur tous les instruments avec l'EQ, ne serait que pour faire cohabiter le kick et la basse par exemple... C'est quand l'ingé son commence à jouer avec des reverbs alors que lui se trouve à 8sec des enceintes que tu peux commencer à avoir chaud.
  7. Oh yeah je les avais oublié eux!! MErci Oui ça m'a marqué le calme du mec qui jouait. Je me suis dit que ça réclamait surement beaucoup d'attention! Lui jouait principalement des déplacements chromatiques simples, sur 2.5 tons maxi. C'etait terriblement efficace. Merci pour les retours! Je vais étudier ça. Si vous avez une recommandation niveau "micro" je suis à l'écoute!
  8. C'est vraiment utile ce type de com' On est pas trop là pour se corriger... Enfin, j'veux dire pour des trucs aussi futiles que ça. La convivialité en prend un sacré coup. Sur la forme, les mecs qui n'aiment pas la derniere galette : que faites vous encore sur ce sujet? A part essayer de convaincre les autres que "vous avez raison"??
  9. +1 avec Redcarp : Illusion de se dire qu'on a un semblant de controle. En fonction de la piece, le gars te hi-pass, te lo-pass, creuse à certains endroits... Pour les 2 fois ou ça m'est arrivé j'ai pris le parti de pas/plus m'en soucier. Et oui, je suis "normal", comme tout le monde ça m'interesse ce qu'il se passe devant car trop souvent je me suis dit "ouah le son est dégueu" et j'ai envie de faire tout ce qui est possible pour que ça n'arrive pas aux autres. Mais on t'explique que "y'a pas de formule" ça change à chaque fois etc... Donc ça sert à rien, il suffit d'envoyer un signal clean, ou pas... Le mec fera ce qu'il veut avec. Pis j'ai remarqué, avec les ricains par exemple, que tu passes pour le douche de service avec ce type de "caprice"... "Keep your mark" en gros... t'es bassiste tu viens, tu joues la basse tu s'occupes de rien d'autre que ça...
  10. BOnjour, je suis pas sur d'etre dans la bonne section, vous me direz Hier soir, j'ai assisté à un concert ou le "set" du bassiste etait "pas banal". A savoir, une contre-bassine, une boite à cigare et... une guitare. Admettons... Je n'avais jamais entendu en live cet instrument! Et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est une sacré bonne surprise! Donc, en gros, c'est une bassine metallique, un manche à balai et une cordelette bien banale. Il module les notes en actionnant le manche, ça détend ou tend la corde. Il y a une espece de petit micro qui fait office de chevalet quand le tout est debout et... Voilà. ZE révélation en ce qui me concerne, une nouvelle maniere de faire de la basse! Le style abordé etait assez swamp blues crasseux, façon T-model Ford et bien entendu les intervalles utilisés n'avaient pas une amplitude très importante. J'ai quand meme été blasté par le calme et la justese du monsieur qui actionnait tout ça! Est ce que c'est qq chose que vous connaissez? avez déjà vu/entendu? voire meme que vous utilisez? Vu le faible coup du DIY ça m'interesse!
  11. Oui DAC additionnel obligatoire.
  12. Fantastique! Un modele trop peu connu!
  13. lakland

    Ok, merci pour ta réponse @Jan! On on peut donc swapper certaines pieces, quitte à en perdre certaines fonctions. J'ai mis un peu de temps à comprendre que tous les "chips" devaient se trouver sur l'unité en panne et donc... si on la change = il faut réfléchir à toutes les fonctions. Je suis sur que le client s'en tape lui que son biniou fasse 4/5cm de plus en profondeur si on peut rendre un peu de vie à son appareil. On peut même envisager aussi d'améliorer l'appareil, si on suit la démarche du swapp de techno. Aujourd'hui, si j'avais 1/5eme de tes connaissances, j'en serais à récuperer les "cartes meres" de téléphone portable et les loger dans divers espaces afin d'en prolonger l'existence sous d'autres formes. Et hop, bluetooth, wifi, ecran couleur, compatibilité elevée etc.
  14. Inserer une image dans un document word est super simple. "inserer > image" tu resizes en fonction de la place que tu veux lui donner et hop. T'as meme pas à t'emmerder avec des logiciels en fait, tu fais ça avec google docs peinard et tu telecharges en pdf direk
  15. Je voudrais pas avoir l'air de ré-inventer la roue mais la plupart des logiciels de dessin, type paint, photofiltre etc dispose d'outil qui permettent de tracer des droites dans toutes les directions, d'ajouter du texte etc. Il faut juste retrousser ses manches et s'y mettre. Pour ce qui est des fiches techniques, je ne saisis pas exactement de quoi tu parles? une fiche technique c'est du texte et de la mise en page. A moins que tu n'aies un exemple spécifique à montrer pour illustrer ton propos?