Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 06/18/18 in all areas

  1. 8 points
    Comme FrantoBass, la scène est aussi une fin en soi pour moi ; pourquoi répéter des heures en groupe, si ce n'est pour partager la musique ? Avec mon ancien groupe, on a fait pas mal ce concerts en 6 ans et demi : des petites scènes, des grandes, des pubs, fêtes de la Zik sur le trottoir, etc... Même si parfois (souvent) on jouait devant 10 pékins, il a y quelques moment magiques qui te font dire que ça vaut le coup, comme là : (Fête de la Musique 2015, à Pontoise (95), avec une "fan" !) Bonne zik à tous ! A.
  2. 6 points
    Ouais ben faut pas se forcer, le plaisir avant tout ! Moi bizarrement j'adore ça, et plutôt à l'aise sans trac, alors que je suis de nature très réservée. Le côté "trimballage de matos, balances, tout ça, pour 2h de set", effectivement ça me gonfle aussi. Mais je suis toujours super content après avoir joué. Et même si c'est pour jouer devant 5 mecs bourrés, je me dis que ça fait une répèt 'en situation' avec les copains. Et tout ça sans aucun espoir de percer, faire de l'argent,...
  3. 5 points
  4. 5 points
    "Je n'aime pas la scène" T'as essayé la Loire ? .... Ok je sors ....
  5. 5 points
    Chacun son truc, y'a pas de mal à ça. Tu vends quoi comme matos du coup ?
  6. 5 points
    Pour ma part, la scène, c'est un but en soi... Même devant 10 personnes, je suis au taquet! Je reviens de week-end, on s'est tapé 900 bornes pour 1h30 de scène, bah je ne regrette absolument pas... Très bonne soirées, très belles rencontres humaines (malgré un groupe sur les 5 présents qui avaient un melon démesuré, et proportionnel à l'ennui que j'ai eu devant eux, mais c'est pas la question). Un petit village de Savoie où on a mis le feu. Nan vraiment, c'est le top! Et pourtant, c'est pas le cachet qui nous a fait nous déplacer, le concert ne nous "coûte" rien, mais ne nous apporte rien d'autre que cette satisfaction d'un très chouette moment partagé.
  7. 4 points
    Je trouve que c'est intéressant de faire de la scène. C'est une super motivation pour progresser musicalement mais aussi humainement. Se mettre des challenges, les surpasser et recommencer. Gérer le trac, la peur, les transformer en plaisir... Se remettre en question, passer des paliers, rencontrer toujours plus de musiciens pour apprendre et échanger. J'adore...
  8. 3 points
    Ouais l'excuse pour GASer là... ... t'as qu'à acheter une Precision, t'as pas beaucoup plus simpliste quand même Sinon c'est tout à fait mon style de basse ça... étant très fan d'effets, je préfère n'avoir (presque) aucun contrôles sur la basse, et me faire plaisir avec mon pedalboard, essayer des trucs, bricoler des pédales, en acheter, en vendre, en acheter, en acheter, en acheter, en vendre, en acheter, en acheter, en ach... par contre je ne vois pas trop l'intérêt de se priver de potard de volume
  9. 3 points
    Nouvelle ruse du Démon du GAS. "pourquoi pas minimaliste après tout?"
  10. 3 points
    Ah là là, Albert... quelle classe, quelle intensité, quelle subtilité... Pas dans la même catégorie, j'ai toujours eu des sentiments partagés sur Richie Kotzen (que j'avais découvert via une compilation de "guitar heroes" au début des années 90, ce qui ne nous, enfin qui ne me rajeunit pas). Sa dernière vidéo en est la parfaite illustration. Mais ça mérite qu'on y jette une oreille (ou deux, ou trois) :
  11. 3 points
    Comme quoi. Toi tu aimes la Tétrapilotomie, je préfère la quadricapillosectomisation. Pour les même raisons. :-)
  12. 2 points
    Quand je vois le temps que j'ai passé à bricoler, refaire, réfléchir sur des basses, et que je vois l'usine à gaz que je fais faire chez Stradi... je me demande si un concept de basse ultra simpliste ne trouverait pas son créneau. Après tout, entre les Fodera Anthony Jackson Présentation, les Fender Mark Hoppus... il y a un monde, mais le principe me parait pas mal. Je me dis qu'une basse de construction solide, bien étudiée, avec un micro branché en direct sur le jack, avec un finish déjà relic (ou un vernis type 70's bien épais) pour monter sur scène sans arrière pensée, ce devrait être pas mal, non ? Votre avis ?
  13. 2 points
    T'as du noter cette Westone sur Zikinf ? https://www.zikinf.com/annonces/dispannonce.php?annonce=1546455 J'ai eu une Westone the rail dans les 80's, headless mais en forme baton. Ce sont de super basses, fabriquées au Japon, bien construites et qui sonnent généralement. Celle ci me semble avoir de beaux bois. Et y a peut être moyen de négocier un peu.
  14. 2 points
    Bon bon. Je suis desolé. Sincerement. Ca fait un moment que je suis dans une situation limite precaire avec de reels difficultes pour manger (c'est pas des blagues). Alors bon je retire mon premier post, seulement le premier, le reste, par contre comme l'autre me vomit dessus personellement ex proprio motu, un peu moins. Bon je retire la suite aussi, allez on a tous nos faiblesses apres tout, moi le premier donc je peux comprendre. Moi j'ai signé un contrat avec la fac, de stagiaire, ca fait plusieurs fois que ca passe a la caf sauf cette fois, ils auraient pu me le dire... De toute facon je vais me trouver une solution pour m'en sortir mais j'apprend, en deux ans que je suis a la fac, que maintenant ca va pas, qu'il faut tout changer. C'est pas un refus, c'est toute l'année ils ont acceptés puis refusés, etc. Hier j'ai eu un gros coup de mou avec des idées noires, si tu travail vraiment dans le social t'est au courant que ca arrive. Je vais voire un medecin une fois toute cette histoire derriere moi... Je ne suis pas un saint et hier j'ai debordé.
  15. 2 points
    @axel faure : cela fait 20 ans que je bosse dans le social et j’e t’emmerde. Je trouve ton post initiale assez minable et la manière dont tu t’es adressé à Redhunter encore plus. D’ailleurs j’ai signalé l’ensemble de ton œuvre. Les retardés mentaux dont tu parles, j’essaie de les aider plutôt que leur vomir dessus comme tu l’as fais. Bizarrement je trouve ça plus intéressant. Alors, aucun organisme financeur (CAF, Pôle Emploi, Conseil Régional, Conseil Départemental) ne financera à personne une licence droit éco à la fac. La raison est qu’il n’y a aucun boulot (ou très peu) directement lié à ce type de formation. Si c’est vraiment ce qu’en tu veux faire, il te faudra redevenir un étudiant et bosser à côté si tu n’as pas de bourse. Et envisager de partir pour minimum 3 eou 5 ans d’études pour atteindre une licence pro ou un master2 pro. Si tu t’étais renseigné auprès de gens comme ma pomme, tu sais des débiles qui essaient d’aider les pauvres retardés mentaux, tu l’aurais su et tu aurais gagner du temps et probablement de l’argent. Tu veux te débrouiller tout seul et ne dépendre de personne ? Très bien, et j’espère sincèrement que ça ira mieux pour toi, comme pour Red Hunter d’ailleurs. Mais bon, avec ce genre de positionnement, quand tu essuies un refus ou un échec, le principal responsable, c’est ta pomme, et sûrement pas la CAF ou les « retardés mentaux au RSA ».
  16. 2 points
    J'ai 2 Warmoth. Très bon matos, rien a dire. Cependant si tu décide d'en assembler toi même, ou de récupérer un manche a droite et un corps a gauche, je te recommande un corps de chez https://www.egsolidbody.fr/ Exemple de réalisation perso. En réalité tout dépend de ton budget, et de ce que tu veux vraiment. Et surtout si tu veux une basse complète ou en pièce détachée.
  17. 2 points
    https://www.leboncoin.fr/instruments_de_musique/1419468780.htm/
  18. 2 points
    Moi aussi j'ai 40 ans (et même un peu plus d'ailleurs) et j'adore jouer en Live. Tout comme Mister Groovy, je n'en fais jamais assez ! Par contre, ça m'amuse de jouer MA musique et pas des reprises. Je l'ai fait aussi pour m'amuser, c'est amusant mais ce n'est pas du tout le même plaisir pour moi. J'apprécie aussi énormément de composer en groupe en répèt bien entendu, mais je ne le fais que pour le jouer en live in fine. J'enregistre parce qu'il faut bien fixer tout ça sur un support mais enregistrer me fait chier au plus haut point par contre. Et défendre sa musique en Live, ça passe malheureusement parfois par des salles très vides mais je kiff aussi de relever le chalenge et d'envoyer la purée pour le peu de personnes présentes, tu ne sais jamais qui se trouve dans la salle ce soir là ... Y'a peut être celui qui te fera jouer dans des super conditions 2 ans après (et je sais de quoi je parle).
  19. 2 points
    Moi je dis « Chacun sa vie ». Mais quand même... Quand on pense qu’il suffirait que tu aimes ça pour aimer ça... Edit: J’avais zappé le « Et vous ? ». Et bien moi j’adore ça.
  20. 2 points
    Exactement ! Sur la trentaine de concerts en 6,5 ans, on a dû être payés trois ou quatre fois... On s'en fout, on joue pour le plaisir de jouer devant des gens, et on a largement passé l'âge (la cinquantaine) d'espérer/rêver d'en vivre/percer... on s'en fout aussi. Tant qu'on peut jouer dans de bonnes conditions, c'est le principal. Et effectivement, si y'a pas foule, ça fait une répète de plus, c'est toujours bon à prendre ! A.
  21. 2 points
    j'adore la compo, enregistrer, bosser mes gammes (sisi), mais sans faire de scène... o_0' j'avoue que je ne vois pas l'intérêt de faire tout çà si c'est pour rester dans sa chambre. Mais bon, un ami guitariste est comme toi, et ça ne le rend pas malheureux pour autant. Si tu aimes faire de la musique sans faire de concerts, ben c'est cool. Tu n'as d'ailleurs pas à demander l'avis de qui que ce soit pour çà.
  22. 2 points
    Oui c'est fort proche, en réalité les différences sont là : - les potards en plastiques (le détail parmi les détails) - le corps, plus travaillé et esthétiquement entre la Fender Aérodyne et avec des airs de Sadowsky pour la couleur. C'est joli, mais n'apportera rien au son - la touche en ébène, le vrai plus à mon sens de cette basse. Sur la mienne la touche est magnifique. Je constate qu'il y a une vraie différente sonore, et elle ne peut venir que de la touche. Plus de chaleur avec l'ébène.
  23. 2 points
    Salut, désolé pour l'échange mais je pense que je vais la garder, car mine de rien ça sonne super
  24. 2 points
  25. 2 points
    Une jeune fille très belle et vêtue de façon assez provocante entre dans une salle d’examen pour passer l’oral du baccalauréat. L’examinateur semble ému. Il bégaye un peu en lui proposant un sujet et la fille lui répond avec force œillades et trémoussements : – Je sais pas j’ai pas appris ma leçon… Le professeur, un peu gêné, lui demande : – Je vous propose un autre sujet, ou un rendez-vous ? – Oh ! Monsieur je préférerais un rendez-vous (prenant un air ingénue et en mettant un doigt en bouche, mais en rougissant quand même un petit peu) – Très bien. Alors, à l’année prochaine Mademoiselle…
×