Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 06/27/09 in all areas

  1. 26 points
  2. 22 points
    Petit bout d'un titre de Richard Bona... avec ma bn5!
  3. 22 points
    Comme plus ou moins promis, je vous fais part de mes modestes tips, que j'ai pu observer au cours des années. A propos de moi : j'ai organisé mon premier concert à 15ans piges et j'ai globalement arrêté qu'en septembre de cette année, à 23 ans. Entre temps, j'ai eu la chance incroyable de, en vrac : organiser pas mal de concerts, pour aller plus loin encore, bosser dans l'event comme technicien/roadie, faire de la logistique événementielle pour des gros festos belges, travailler comme étudiant dans une salle de concert pour me former encore plus, faire une école ( L'IAD) en production et management artistique, lancer ma structure, faire un stage de plusieurs mois chez un major bien connu, ... Donc ouais, j'ai baroudé et "presque" tout fait sur concert : d'organisateur à technicien son/lumière/roadie, en passant par barman, caissier, responsable sécurité, nettoyer les chiottes, attaché de presse de célébrités qui doit gérer une meute de journaliste/groupie en colère... De l'indépendant underground dans une cave avec 20 personnes sur fond de Noise, à la release party presse ultra secrète de Stromae, ou les soirées Dubstep avec 7.000 camés dans un cinéma désaffecté. Outre le plaisir de me vanter sur mon impressionnant CV ( ), l'idée derrière ce bref historique, c'est d'illustrer que chaque concert est UNIQUE. Pour cette raison, en synthétiser les éléments structurants est quelque peu... Compliqué. Néanmoins, certaines notions clefs : - LE CONCERT EST MORT, VIVE LE CONCERT En ce qui me concerne, le concert tel que je l'ai connu enfant est mort. Donc j'ose même pas imaginer pour les gens de la génération avant moi. On est dans une culture du "tout, très vite, tout le temps", saupoudrée par une démocratisation massive de la musique : organiser un concert, c'est généralement se heurter à l'indifférence générale du grand public*. Il faut donc OSER prendre des RISQUES pour se DÉMARQUER, mais le faire BIEN. (=90% de ma pensée ici bas). * Je 1v1 n'importe qui autour d'un café en cas de désaccord avec ce postulat, je suis intarissable sur le sujet et très très bien rodé. - UNE APPROCHE TRIBALE Par tribale, j'entends viser une communauté bien précise. Le fait d'axer son concert vers un public particulier, c'est augmenter ses chances de succès de façon non négligeable. En effet, pas mal de petites orga se cassent la gueule parce qu'elles veulent diversifier leur programmation en mode "un groupe de rap, un groupe de rock, un groupe de métal, ..." pour ratisser large. C'est une erreur. Exemple : Dans le cadre de mes études, on devait organiser des concerts "réels". J'ai proposé à mon groupe de travail une soirée folk metal, on m'a ris au nez, mais j'ai insisté. Hé bien, on a explosé les scores ce soir là. - DE LA PERSONNALITÉ Une notion indispensable dans l'artistique au sens large, au même titre que le risque. Rien de pire qu'un événement nommé "Soirée Rock", "Rap Night", ... Pour le public, ça rentre dans une oreille et ça ressort dans l'autre. Faut marquer les esprits, provoquer la curiosité. EX : j'ai participé à l'organisation d'un concert altérnatif du nom de... Tyrasonore Rex ( L'organisateur principal est d'ailleurs sur le fofo ) ça envoie sévère, ça interpelle, ça fait rêver et ça permet des folies niveau communication. - UNE EXPÉRIENCE Un concert, c'est une expérience particulière pour le public. Cependant, en 2016, organiser un simple concert, ça n'a plus grand intérêt. Faut prendre des risques (encore!), essayer des trucs, proposer une dimension supplémentaire qui, une fois de plus, marque les esprits et interpelle. EX : Faire un concert où le sol est recouvert de sable ( Beach Party d'Hiver ), faire un coin retro-gaming en after party, foutre des canaps/tapis/poufs partout dans la salle (je l'ai fais, c'était ultra marrant), vendre de la tartiflette, ... La seule vraie limite, c'est l'imagination. Et il y a moyen de trouver des idées à bas prix. Un type de ma ville fait des concerts à thèmes qui marchent assez bien. - RESPECTER SON PUBLIC Prendre son public pour un con, c'est une énorme erreur et souvent, la franchise paye. EX : " PAF : 5€ - C'EST CHER, MAIS ON AIMERAIT NE PAS RENTRER EN STOP". Si c'est une release party, expliquer le pourquoi du comment des tarifs joue souvent en votre faveur. EX : " Pour financer notre prochain album qui coute XXX€" ou "les bénéfs vont servir à acheter du matos pour faire encore plus de bruits, ..." Les plans style "pas de petits profits donc on abuse" faut oublier. Un concert réussi souvent quand l'orga s'est mis à la place de son public. " Est-ce que je payerais autant?" "Est ce que je paierais pour aller aux chiottes ?" - LES PARTENARIATS ( WIN-WIN ) Qu'on se le dise, le sponsoring financier à notre niveau, c'est mort et enterré. Par contre, ce qui marche super bien, c'est la valorisation : demander des services / biens au lieu d'argent, toujours dans le respect mutuel. Vous devez louer du matos? Proposer des entrées gratos / des boissons / des banderoles / ... De faire des heures contre une réduc. EX : j'ai fais 40h de presta pour un pote pour 20€ (une frite, deux paquets de clopes et le trajet, le minimum). MAIS, ce type a une boite de loc' de matos et il m'a fait des prix indécents en échange.... Par indécent, j'entends plusieurs milliers d'euros de matos contre un seul billet. Besoin d'un catering ? Proposez le plan à la brasserie du coin. Etc, etc. - LA RIGUEUR Organiser un concert, c'est un engagement. On a des gens sous sa responsabilité et on assume jusqu'au bout, même si on est fatigué ou qu'on a envie d'une bière. C'est chiant, mais rien de pire que des orga qui gèrent par leur merdier. En tant que manager, je suis déjà rentré dans le lard de staffs, qui, la chope à la main, à moitié imbibé et de surcroît incompétents, tenait des propos incohérents sur l'organisation générale de l'enroule. Je suis peut-être dur, mais je m'en fous, mais quand on organise, on assume. - L'ORGANISATION, C'EST BIEN. Faire un budget prévisionnel, un planning, un inventaire et une to-do du jour J, c'est clair c'est chiant, mais même sur des mini concerts, ça sert toujours, ne fut-ce que pour garder les idées claires et avoir un minimum de légitimité. - LA PUB, OUI. INTRUSIVE? CRÈVE. Alors, je serai intraitable : tout ce qui est event facebook relancé inlassablement et ce qui va avec, vous oubliez, même pour la promo de vos groupes. Ce genre de démarche pue le nombrilisme et la défaite à 1500km. Il faut mettre en avant de la visibilité pour son événement, c'est sur, mais les personnes visés ne doivent pas se sentir "envahies" ou "harcelées". Aussi, il ne faut pas négliger les démarches traditionnelles que sont l'affichage et quelques articles dans les journaux locaux, ça marche toujours, même si ça parait has-been. .... Et bien d'autres choses, mais la je fatigue. La suite bientôt. GE KONTINUE SI G 50 LIKE. ___*$****αιмє єт נє ρυвℓιє, υη ¢σммєηтαιяє ∂σηηé ρσυя υη яєη∂υ*****$*___
  4. 20 points
    Craquage du jour : Attention c'est long..... Mais c'est bon !! ça fait 6 ans que je bosse en interim (presque sans arret) et là cela fait 3 mois que je travaille pour Velec system, une boite qui m'avait déjà prise l'année derniere pour une durée de 6 mois. Tout ce passe super bien, une super ambiance, une petite équipe de 30 personnes, de bon horaire, un boulot très sympa (l'entreprise conçois et fabrique des machines pour banque de france, bonduelle, herta, ect...enfin bref c'est très diversifié) Je me suis super bien intégré à l'équipe (j'suis un gars facile à vivre, toujours de bonne humeur, je rechigne jamais sur le taf, je fais des heures sup quand ils ont besoin de moi) Ils vont déménager car les locaux sont devenus trop petit. La semaine dernière le "big boss" m'a demandé de venir avec lui, pour tester un nouveau systeme de sablage en Belgique (le sablage de pièce est une de mes spécialisation dans la boite, et comme il n'y à que moi qui fait ça, il m'a invité à donner mon avis sincère sur ce nouveau procédé de sablage). Je pense que je lui ai fait économisé entre 200 et 250 milles euros du coup... Pas convaincu du tout pour ma part.. Ce matin, le Big Boss accompagné de mon chef d'atelier m'ont annoncé qu'ils n'allaient pas renouveler mon contrat d'interim pour ce mois çi !!! (Alors que j'ai bossé vendredi 1er novembre et même samedi matin !! 48 heures dans la semaine !!!) En fait ils ne veulent pas renouveller mon contrat interim car ils me propose un CDI !!!!!! Alors quand tu as 50 balais, et que tu trouves un taf qui te plais vraiment en CDI, et qui paie pas mal, ben t'es super content !! Allez santé à vous les potos !!
  5. 19 points
    Un petit bout de Scoop de confinement (Marcus)
  6. 19 points
    En fait si il pue, c'est qu'il a commencé à se décomposer auquel cas il ne sera plus bleu mais vert. Notre sang est rouge parce qu'il possède des cellules de couleur rouge : les globules rouges (ou hématies). Ceux-ci sont rouges car ils contiennent une molécule de couleur rouge : l'hémoglobine. Cette molécule est très importante pour le corps humain : il s'agit du transporteur à Oxygène, c'est à dire de la molécule transportant l'Oxygène dans notre sang. Sans elle, nous ne pourrions pas vivre... L'hémoglobine est rouge, parce qu'elle possède, afin de remplir ses fonctions, des atomes de Fer. Ce métal est de couleur rouge.C'est donc la présence de Fer qui explique la couleur rouge de notre sang. Qu'en est-il pour les Schtroumpfs ? Hé bien, il leur suffit de posséder la même molécule que nous, pour transporter l'Oxygène, mais avec un autre métal que le Fer au centre. Par exemple, si nous remplaçons le Fer par du Cuivre : le Cuivre est bleu. Donc une hémoglobine avec du Cuivre (appelons la "schtroumpfoglobine") serait de couleur bleu. Ceci est loin d'être stupide : de nombreux organismes, en particulier les crustacés, possèdent effectivement une hémoglobine de couleur bleu (nommée hémocyanine), et dont la couleur est due à la présence de Cuivre au lieu de Fer. Regardez mieux le prochain homard que vous mangerez, avant cuisson : vous verrez un gros vaisseaux sanguin dorsal, de couleur bleu... Regardons donc un peu la morphologie d'un Schtroumpf. Allez-y, imaginez-vous un Schtroumpf. C'est fait ? Bon, maintenant, j'aimerais attirer votre attention sur un point précis : les Schtroumpfs sont disproportionnés : ils ont une très grosse tête, sur un petit corps. Or les Schtroumpfs sont essentiellement des herbivores (ils adorent en particulier la salsepareille. Il est connu des biologistes que les herbivores se caractérisent en particulier par la possession d'un tube digestif nettement plus long que celui des carnivores (la digestion des végétaux est plus complexe que celle des animaux). Donc, dans le corps d'un Schtroumpf, il nous faut caser un très long tube digestif... Il ne reste alors presque plus de place, et en particulier pas assez de place pour des poumons performants. Conclusion logique : les Schtroumpfs respirent essentiellement par la peau. Ceci n'est pas étonnant, de nombreux animaux ne se servent que peu de leurs poumons (en particulier certaines salamandres et grenouilles). Scientifiquement, on parle de respiration cutanée. Cette respiration cutanée implique un fort réseau capillaire sous-cutané, c'est beaucoup de petits vaisseaux sanguins juste sous la peau. Le sang des Schtroumpfs étant bleu, si, en plus, il y a beaucoup de vaisseaux juste sous la peau, ceci explique parfaitement une coloration bleue de leur peau. Et comme le cuivre qui s'oxyde devient vert, un Schtroumpf mort devient vert. Voila. Sinon, ca va chez vous ?
  7. 19 points
    Bonjour à tous, Un petit topic pour vous présenter ma basse faite sur mesure par Eddy Gillon, un luthier français installé dans l'Yonne. Son FACEBOOK Le concept remonte a quelques années ou j'ai débuté la basse 6 cordes. J'en ai essayé plusieurs sans jamais trouver quelque chose qui me convenait à 100%. Dans ma tête, une basse 6 cordes devait avoir des spécificités vraiment très particulières: je voulais avoir un son moderne mais sans être froid, clair mais sans être agressif.... et puis il fallait que le manche soit fin, mais pas trop, que le SI soit bien défini, que l'espacement des cordes soit optimal et qu'il me permette de jouer aux doigts, en tapping ou même slap (même si j'en fait rarement) sans difficultés. Bref, un bordel avec beaucoup de choix et de décisions à prendre... Comme je ne savais pas trop ou commencer et qui aurait les réponses à mes questions, j'ai fait au plus simple: je suis allé voir Eddy Gillon, un luthier ami à moi qui révise tous mes instruments et qui a lancé son affaire à son compte depuis 3 ou 4 ans. Eddy a déjà fabriqué plusieurs guitares dont 1 pour un autre mes amis donc l'idée est arrivée assez vite sur la table. Eddy n'avait jamais fait de basse donc le projet lui a plus également. Le plus passionnant dans cette aventure a été la conception. Il faut comprendre que TOUT a été fait sur mesure et adapté selon mes goûts et ma morphologie. Si je suis arrivé dans l'atelier d'Eddy avec l'idée "d'une JB 6 cordes", tout le reste était à définir: le corps, le manche, la largeur, le placement des micros, des potards.... Une fois les bois choisis (par moi! et que des bois français locaux), et la forme globale de la basse dégrossie, nous nous sommes posés et j'ai du faire semblant de jouer pour déterminer la position des boutons par rapport à mes mains, mon instinct, là ou j'imaginais qu'ils seraient positionnés... Ensuite il y a tous les choix auquel on ne pense jamais: le nombre de frettes, le types de frettes, le radius, l'écartement des cordes. le profil du manche.... franchement, c'était un peu prise de tête parce que ce n'est pas forcément des question qu'on se pose quand on cherche une basse. En général on regarde d'abord la forme, l’électronique, les bois... mais comme nous étions sur une 6 cordes et que je ne voulais pas me louper, toutes ces questions étaient légitimes. Et puis je voulais un instrument simple et facile à jouer, et surtout adapté à moi ! Au final voici les specs après moultes et moultes discutions. - diapason 889 mm (35 pouces) - manche conducteur érable ondé (inséré entre le dos et la table) - dos en alune échauffé (alder splated pour les anglicistes ;) - touche érable échauffé (maple splated) - table en platane (lacewood) - rampe entre micros amovible en érable (chute bois de la touche) - micros et électronique Delano 3 bandes + 1 swtich par micro (double/simple/parallèle) + 1 switch de sélection des médiums. - sillet laiton - frettes inox posées hot-dog (en retrait du bord et arrondies avant frettage) - repères phosphorescents (tranche et touche) - chevalet Hipshot - Finition "Amber" avec vernis mat - Espacement des cordes 16.5 mm Ensuite, la fabrication commence..... J'ai pris réception de ma basse la semaine passée et je ne pourrais être plus heureux. Dès les premières secondes, j'ai su que j'avais fait le bon choix. La basse est vraiment facile et simple à jouer. Le manche est parfait (nous sommes partis, à ma demande, sur une sorte de mélange des manches Ibanez et des Modern C de chez Maruszczyk). L’électronique Delano est top, bien polyvalente et je peux absolument avoir tous types de sons. J'ai demandé une rampe parce que pourquoi pas ! C'est assez cool et rend le jeu plus rapide aussi. Voilà, je pourrais écrire plus mais à part vous dire que je suis content, je souhaite quand même insister sur le fait que passer par un luthier, c'est vraiment une expérience à part. Cette basse est partie de ce que j'avais dans ma tête et certains choix ont été corrigés par un avis professionnel. Eddy est vraiment un artisan incroyable, passionné et qui aura toujours une idée ou une proposition à vous faire pour trouver LE bon choix. Chacune de mes visites ne devaient durer qu'une heure ou 2 et au final duraient 5 ou 6 heures !! Et je vous laisse avec quelques photos de la basse terminé, et ma tronche aussi, parce que écrire c'est bien mais là j'ai une série d'accord à apprendre
  8. 18 points
    Bonjour! Comme il y'a un groupe consacré sur la nouvelle StingRay Special 2018 sur le forum Américain, et que je n'en ai pas vu par ici, j'ai donc voulu en créer un! Ce groupe n'est donc consacré que pour la nouvelle StingRay Special après 2018, et les nouveaux changements apportés par Ernie Ball (que perso je trouve parfaitement placés et bien osés). On peu bien sur comparer avec les Pre-2018, c'est le but! Les changements sont: - 22 frettes au lieu de 21 sur les modèles 4 cordes. Les 5 restent 22 - Un manche en érable torréfié , toutes, sans exception! - Des micros en néodyme couplé à un préampli 18 volt (au lieu de 9v) avec une palette sonore encore plus large et un niveau de sortie plus élevée - Elles sont toutes en 3 bandes EQ (ca risque de déplaire à certains) - Un chevalet et des mécaniques plus légers, pour une basse plus légère, mais aussi plus équilibrée! *Une StingRay Special pèse maintenant environ 3.86 kg en moyenne! (On en trouve entre 3,6 et 4,2 kg grand max)* - La jonction du manche passe de 6 à 5 vis, pour un accès plus facile aux dernières frettes - Elles sont maintenant en 13 finitions différentes, avec touche érable, palissandre ou ébène. Et bien sur, en 2 configs, soit H, soit HH. Extra infos: Mécaniques en noir sur quelques finitions comme le CruzTeal, Aqua/Charcoal Sparkle et Jet Black / touche ébène Voici un petit son avec la mienne fait vite en une prise le jour de la réception, une StingRay Special Charcoal Sparkle (parce que j'aime briller ) 4H avec une touche en ébène. Directement dans la carte son, enregistré sur Garageband. Je n'avais pas encore parfaitement réglé l'intonation, comme j'ai récemment perdu mon accordeur, et l'accordeur dans garageband fonctionne plutôt mal.. Ayant eu beaucoup de MusicMan (une 1979, 1983, 1990, 1992, 2000 et une 2006), j'approuve ce que Ernie Ball a réussi à apporter dans la Special, tout en gardant l'unique design et le son d'une StingRay comme on les aime Chapeau Ernie Ball, car il fallait oser sur une telle basse iconique! La Special reste une vraie StingRay, de look, de qualité, et de son!! Seulement un peu plus polyvalente et confortable que jamais! Malheureusement, je n'ai plus une plus vielle pour comparer cote à cote.. Mais j'en ai quand même gardé quelques souvenirs Pour plus d'infos sur les finitions de production, options et détails, Voir ici pour les 4c: https://www.music-man.com/instruments/basses/stingray-special Et ce lien pour les 5c: https://www.music-man.com/instruments/basses/stingray-5-special
  9. 18 points
    Une cover d'une compo, ça rentre dans quelle catégorie?
  10. 18 points
    Bon, après pas mal de galères techniques, je poste en première mondiale ici ce cover de Runaway... C'est loin d'être parfait, de petites erreurs, mais si j'ai l'habitude de m'enregistrer, je n'ai pas celle de me filmer!! Puis même synchro, le son et l'image ne semblent pas l'être tout à fait
  11. 18 points
    Bonjour à tous, J'avais, dans un moment de colère et de frustration, annoncé l'hospitalisation de mon père en réanimation avec coma artificiel et intubation. J'ai l'immense joie de vous annoncer qu'il en est sorti hier soir et qu'il est dans un service post-urgences. Reste une rééducation qui sera longue. Toutes mes pensées vont à ceux dont les proches sont malades et aux malades eux-mêmes.
  12. 17 points
    Comme la plupart ici, je suis bassiste mais ma principale activité en dehors de la scène est mon studio. Je réalise beaucoup de mixages et de prémasterings. Je vais peut être un peu dévier du sujet mais comme on y est... ;-) Cette surcompression omniprésente est un réel problème. Mon métier est la musique. Je vis de ça depuis 1999. Je supporte très peu d'écouter de la musique produite ces dernières années. C'est fatiguant. Même à très faible volume, la musique est devenu très fatigante à écouter. Evidemment, c'est pas une généralité mais une grande majorité. Quand les clients se pointe avec des cd de "références" et que leur seul but est que leur cd sonne aussi fort que des productions mixées et prémasterisées par des espèces de brutes cinglés de la compression, je stoppe et je leur fais faire une petite expérience qui règle le souci en 2 mn. Comme l'oreille aura toujours tendance à penser que le morceau qui sonne le plus fort sonne mieux, je leur fait écouter le prémaster A avec le niveau que je juge suffisant, et ensuite, la version B avec le niveau qu'ils voudraient. Evidemment, ils vont préférer le plus fort. Et puis, je leur propose une troisième version C. En fait, il n'y a pas de version C, c'est en fait la version A mais je ne leur dis rien, je compense la différence de niveau entre la A et la B en baissant la B afin que les deux soit au même volume mais ça, ils ne le savent pas. Les deux versions sont donc au même volume mais dans 100 % des cas, ils préfèrent de loin la version A, la moins compressée, bien évidement. J'ai rien inventé, évidement, beaucoup d'ingénieurs son soucieux de ce problème utilisent cette technique. C'est comme ça, il faut faire de l'éducation... Punaise, on a un bouton de volume, c'est pas pour l'utiliser entre 1 et 2. Je me bats contre ces volumes complètement inutiles qui détruisent la musique. C'est pas assez fort ? Montez votre bouton de volume, c'est bien assez compressé comme ça, même avec ma version A.... Le fait que le son soit tellement compressé est devenu "normal" et même recherché alors que c'est une pur connerie. Tout ou presque est devenu fatigant à écouter. Et plus je vieilli, moins je supporte ça. Heureusement, les différentes plateformes sont de plus en plus strictes (si on peu appeler ça "stricte") et ceux qui ne se tiennent pas aux règles auront un son tout petit. On le voit encore beaucoup sur des trucs posté par exemple sur Youtube récemment. Les gars, en ne voulant pas jouer le jeu, ont voulu être fort, ont monté les niveaux en compressant comme des brutes. Au final, non seulement, il n'y a plus aucune dynamique, c'est plat, mais en plus, le volume est finalement tout faible du fait que Youtube à baissé le volume pour arriver à leur préconisations. Y a qu'à voir dans les statistiques avancées de Youtube (clique droit sur la roue dentée pour ceux qui ne connaissent pas) et on peut voir les pénalités de volume appliquée. Bien fait pour eux... Mais,..... Pour autant, je ne déteste pas la compression, bien au contraire. C'est surtout leurs mauvaises utilisations qui est insupportable. Le nombre de pistes que je reçois de la parts de musiciens qui ont cru bon de prétraiter leur pistes avant de me l'envoyer,.... C'est fascinant pour moi cette volonté que certains ont parfois d' envoyer un son tellement compressé alors que quand j'insiste pour avoir la piste brute,.. c'est tellement bien... Malgré la mauvaise utilisation que beaucoup de gens en ont, c'est un superbe outil si il est bien utilisé. Un chanteur qui gère mal la distance avec le micro en studio, une légère compression discrète pour compenser et hop... Parfois, il faut aller vite et on a pas forcément le temps à passer à suivre des niveaux de piste à la main. Par exemple, à la basse, sur scène, mon compresseur est activé 100 % du temps mais je considère que le compresseur ne devrait en aucun cas être utilisé pour corriger un manque de maîtrise de la dynamique de son jeu. Ca, c'est au bonhomme qui tient la basse de régler ça avec ses doigts. Sur la basse, en live, j'utilise une compression extrêmement discrète. Compression parallèle, Side chain avec coupe bas pour moins de pompage, petit ratio, softknee, etc... Du coup, c'est très subtile et je m'en sert juste pour mettre en valeur les transitoires d'attaques. Ca me permet d'avoir une découpes des notes légèrement mise en valeur d'une manière qu'on ne pourrait apporter au doigts. Juste ce petite truc qui fait que l'attaque est à peine plus incisive. Est ce indispensable ? Bien qu'il est allumé 100% du temps, clairement non. Je pourrais m'en passer. Ca m'apporte juste un petit truc en plus. A la question "Compresser, c'est tricher ?" En fait je pense qu'on ne peut tout simplement pas tricher. Une dynamique mal gérée par le joueur sera peut être atténuée par un compresseur au détriment d'un manque de vie et des effets de pompages mais un mauvais jeu compressé ne devient un bon jeu ;-) Après, je dis pas, bien que je préfère les compressions "discrètes" plus comme un traitement léger qu'autre chose, la compression peut être utilisée comme un effet avec des réglages plus prononcés et ça peut être intéressent mais quand ça respire, c'est quand même vachement bien ;-) PS: Heuu, je crois que j'étais un peu long.... Pardon ;-)
  13. 17 points
    C'est un gars qui va chez son médecin (sexologue) parce qu'il ne "vient plus". "Docteur, je ne viens plus!" Le médecin l'examine et lui donne des cachets. "Vous prenez ces cachets. Si vous venez, ne revenez pas, mais si vous ne venez toujours pas, eh bien! Revenez me voir" Quelques semaines plus tard, le type est a nouveau chez le médecin. Il s'adresse à la secrétaire: "Mademoiselle, je suis venu il y a quelques semaines parce que je ne venais pas. Le médecin m'a donne des cachets et m'a demande de ne pas venir si je venais, mais que si je ne venais pas, de venir aussitôt. J'ai pris les cachets et je suis venu. Alors, je ne suis pas revenu. Cependant, maintenant je ne viens plus, alors je suis venu". La secrétaire va parler au médecin: "Docteur, il y a ici ce type a qui vous aviez demande de ne pas revenir s'il venait et de venir s'il ne venait pas. Il est venu donc, il n'est pas revenu. Mais aujourd'hui il ne vient plus alors, il est venu". Le docteur lui répond: " Parfait mademoiselle, faites-le venir". Et la secrétaire lui répond; "C'est ce que j'ai fait docteur, et il est reparti. "
  14. 16 points
    Je la poste dans le forum, pas juste car je suis dedans mais parce que Charles a vraiment fait du beau boulot de montage là! Wow! Ca vaut la peine de la regarder, je ne m'en lasse pas!
  15. 16 points
    Ben tu vieilli mon gars... Ca nous arrive à tous ! J'adore vraiment composer la "meilleure ligne" possible. J'ai pris un pied énorme a refaire des lignes complète sur le répertoire d'un groupe. C'est franchement ce que je préfère. Mais le live, avec des potes - quand il n'y a pas que les problèmes sus-cités au dessus - ca reste le panard ultime. La magie de l'éphémère et du présent. Quelques bières pour arrondir les angles, au top. Trouver des zikos avec qui le feeling passe est ce qu'il y a de plus compliqué. Me suis épuisé dans une masse de projet avant de (re)trouver les bons collègues. Et pour les pains... 80% des gens ne les entendent pas... et s'il y a en a un... Tant pis !
  16. 16 points
    Bonjour tous ! Je me permet de vous présenter nôtre marque Alpine Guitar, certains on déjà vu quelques exemplaires au dernier Bassday Rhône Alpes et plusieurs forumeurs en ont déjà dans les pattes. Alpine Guitar : c'est une marque de la sarl LABAZ créée par moi même et Pierre (pierrebiguet on OB), nôtre activité va de la distribution et de la création d'instruments et accessoires de musique. Le projet était dans les cartons depuis 2 ans, les premiers protos de basses ont été réalisés il y a 10 mois. Le constructeur de nos instruments est Matthieu Combe, luthier spécialiste en basse qui officie depuis de nombreuses années, outre l'amitié qui nous lie au personnage, le choix de Matthieu pour la réalisation de nôtre marque était évidente à nos yeux vu la qualité de son travail et sa capacité de production en petites séries. Cahier des Charges Alpine Guitar : 1/ Nos bois sont exclusivement d'origine française, nous ne travaillerons jamais avec des bois exotiques, nous estimons que nous avons suffisamment d'essences de bois sur nôtre territoire pour éviter d'en importer. Le noyer est nôtre fer de lance mais nous travaillons aussi des séries avec de l'aulne, du frêne de l'érable et on teste d'autres essences françaises. 2/ Fabrication française à 100 % (hormis accastillages, composants électroniques ) 3/ réalisation en petite séries (20 maxi) + custom shop Alpine Delachapelle Nos séries sont d'inspirations de formes classiques et historiques (revisitées à nôtre sauce bien sûr) mais on bosse sur une forme bien à nous qui sera présentée je pense en fin d'année, on gardera toujours par contre les gammes "néo rétro". Nos manches sont standards d'une série à l'autre, on a bien travailler dessus pour trouver un juste équilibre sur l'épaisseur, le profil et le radius (9.5" au sillet et 14" à la dernière), ils sont majoritairement en 20 cases mais pour exemple la prochaine série S4 (9 exemplaires) sera en 24 tout en gardant le même profil. Truss double action et deux renforts carbones, Ils sont garanties à vie au premier propriétaire en cas de déformations. Nos vernis sont et seront majoritairement en nitrocellulo, peut être que nous utiliserons du poly pour des couleurs ou création particulière mais si on peut l'éviter, on ne s'en privera pas. Les corps sont en 2 parties massives à l'axe et malgré la densité du noyer aucune alpine ne dépassera 4.399 kgs. Le poids est indiqué sur l'étiquette de la housse cuir à la livraison. Certificat d'authenticité livré avec chaque basse et sa housse cuir (noir ou marron) Nôtre site FB récent avec pas mal de photos et d'explicatifs : https://www.facebook.com/alpine.guitar.france/ Nôtre site : https://www.alpineguitar.fr/ Sur le site, outre bien sûr la présentation, les stocks seront mis à jour régulièrement avec les prix indicatifs et bien sûr la liste de nos revendeurs. Niveau distribution / ventes, les Alpines seront présentes dans les mags ayant pris la marque, le réseau de magasins n'est pas encore opérationnelle (hormis pour l'instant quelques guitar shop qu'on a pu visité, d'ici septembre on sera à mon avis implanté plus sérieusement) Si nous n'avons pas de revendeurs locaux dans vôtre secteur, nous pouvons vendre en direct, si un shop est Alpine guitar et dans vôtre secteur, l'instrument choisi sur le site lui sera livré et la livraison se fera chez lui (si bien sûr il n'a pas le modèle convoité). Les prix public TTC pour les S1 / S2 et Delachapelle "pure" : S1P / S2P : 2320 €ttc S1J / S2J : 2355 €ttc Delachapelle "pure" P : 2510 €ttc Delachapelle "pure" J : 2550 €ttc Bon, je crois avoir à peu près expliquer les grandes lignes, alors place aux images et séries avec leurs descriptifs : S1 / S2 et quelques Delachapelle, sur ces premières réalisations nous avons travaillé avec Nordstrand USA pour les micros, Hipshot USA et KTS japan pour l'accastillage, toutes les cavités sont blindés au cuivre, potards CTS et jack switchcraft. S1 J+P : Passives, Hipshot US /Chrome bridge + méca Nordstrand NJ4 / NP4 / corps noyer et manche et touche érable, production 19 pièces S2 J+P: Passives, Hipshot US /satin bridge + méca Nordstrand NJ4 / P blade / Corps noyer et manche et touche noyer, production 16 pièces Delachapelle "pure": Passive, Hipshot US /Chrome bridge + méca Nordstrand NJ4 / NP4 / corps noyer, manche érable sur quartier et touche noyer, production 5 pièces Delachapelle "the Blade": passive, KTS titane bridge et Nordstrand Blade + pick alu SSL vieilli. corps noyer, manche érable sur quartier et touche noyer, une pièce. Quelques images de détails, bois, housses...... Pour conclure il y aura du son sur le site avec chaque série, n'hésitez pas si vous avez des questions, des envies de test et d'autres infos ! Merci de nous avoir lu !
  17. 16 points
    Une petite Bacchus bien sympa :
  18. 16 points
    Un peu tendu la dessus
  19. 16 points
  20. 15 points
    Y a deux immeubles de 6 niveaux. La règle à l'entrée des immeubles est la suivante : à chaque étage y a une porte avec un panneau qui explique ce qu'on y trouve, et une fois qu'on passe la porte on peut plus ressortir, quand on monte un étage on ne peut plus redescendre. Premier immeuble, une nana entre et lit au RDC : "ici, les hommes aiment le sexe". Elle monte un étage histoire de voir : "ici les hommes aiment le sexe et sont romantiques". Elle monte encore un niveau : "ici les hommes aiment le sexe,sont romantiques et veulent se marier". Etage suivant : "ici les hommes aiment le sexe,sont romantiques, veulent se marier et avoir des enfants". Elle continue sur sa lancée toute heureuse : "Ici les hommes aiment le sexe,sont romantiques, veulent se marier, avoir des enfants et sont riches". Elle décide d'aller au dernier niveau, se disant que c'est le gros lot qui l'attend. Au dernier niveau, y a pas de porte, mais juste un panneau : "CONNASSE IL TE FAUT QUOI DE PLUS ?" Second immeuble, un homme entre et lit au RDC : "ici, les femmes aiment le sexe". Et personne ne sait ce qu'il y a dans les étages supérieurs.
  21. 15 points
    En cette période très particulière et difficile pour beaucoup de monde, je m'interroge sur ma capacité à aider, à réagir et à continuer à partager en tant qu'artiste et pédagogue. Je ne vais peut être pas sauver des vies mais je souhaitais contribuer à ma manière. Toutes les ressources de mon site sont donc en accès gratuit jusqu'au 31 mars 2020 Plus d'info ici : générosité collective En espérant qu'on puisse mettre des projets inédits en place ;).
  22. 15 points
    Et la version finale! Pour l'instant j'ai pas trop testé, j'ai une lampe qui a claqué sur l'ampli 30s après avoir commencé à jouer... ref je verrais demain.
  23. 15 points
    Bon, je tente la deuxième vidéo, courte, j'ai moins galèré pour la réaliser!! C'est un plan de slap cool avec des points d'appuis différents, sur un playback que j'ai fait avec GarageBand. A+
  24. 15 points
    J'ai un peu galéré avec le score de Bertrand, sur mon petit écran... La même que Spee ! J'ai pas pu résister, j'aime trop cette chanson.
  25. 15 points
    Ca faisait longtemps que je voulais apprendre ce morceau. En vrai il faut être désaccordé un demi ton pour jouer la vrai ligne, surtout la partie avant le refrain, mais tant pis. Le plus dur c'est le pont avec la basse seule en aveugle, pour retomber sur le temps c'est chaud ! surtout que le morceau accélère après donc pas possible de mettre un clic. Mais en même temps, c'est pour ce pont que je voulais le jouer
  26. 15 points
    Allez je me prête au jeu aussi, avec un petit cover du super groupe Lettuce avec ma Flea... Je pensais pas que se filmer tranquillement chez soi pouvait mettre la pression... mais si ! J'ai l'impression d'être toujours devant et jamais vraiment bien dans le groove du morceau... y'a encore du boulot !
  27. 15 points
    Alors là je trouve l’exercice ultra difficile , je ne suis pas trop défi, mais je suis joueur... J’ai donc suivi la consigne, fait rec et décidé de me laisser guider par le son uniquement et je ne suis vraiment pas convaincu ... Il faut arriver à accepter le constat je ne sais pas si je vais laisser traîner cela bien longtemps , Heureusement que Virginie est là pour m’encourager . @philojulius Je pense que c’est ce que tu as très bien fait, l’ami, mais toi tu es beaucoup plus philosophe !
  28. 15 points
    Robbie Sheakspear bass cover.Gregory Issacs au chant Musique de ma jeunesse Enregistrer avec un phone S6edge Et tout au pouce (en meme temp,je peux pas faire autrement ...lol) L ampli un peu fort peut etre...
  29. 15 points
    Bon ben; pour une fois, je slap pas, Dean Town!!! (je l'ai apprise avant-hier soir, 2 heures pour l'apprendre, 5 heures pour le montage de cette vidéo )
  30. 15 points
    Je voulais rester célibataire
  31. 15 points
  32. 15 points
    Du coup je mets celle là elle est raccord.
  33. 15 points
    Minimal is beautiful Fender Pbass US Standard 2014 Fender Jbass US Standard 2016
  34. 14 points
  35. 14 points
    Incroyable, y'avais pas de topic sur ce grand bassiste ! Comme il est en ce moment confiné comme nous, il se mets à la cool devant sa webcam nous faire des play through ... c'est si simple et efficace, fluide, détendu ... maitrise totale.
  36. 14 points
    L'ébauche à tout à l'heure, je pars en réunion !
  37. 14 points
    Un cover d'un track magique d'Herbie. Ca date d'il y a 10 ans je pense. Chris à la drum et Jo au Rhodes. Je fais donc la bass Tout ça en live oneshot. Ma Pb de 77, en direct dans une Studer du stud' de Jo. C'est moi qui fais aussi la partie vocod, en over dub bien entendu. Chaud de retrouver le sound d'Herbie mais bon on avait bien rigolé Vous avez le droit de vous moquer de mon timbre analosynthétique Suis un peu en avant je pense. On la reprend speed en plus... Mais comme je viens de retrouver ça dans mes archives je partage. Et ça va bien avec mon avatar. Merci Herbie pour ton sound qui claque!
  38. 14 points
    Ca fait déjà plus d'un mois que nous sommes confinés ensemble avec ma copine et on avait envie de faire quelque chose qui mélange nos passions respectives.Voici notre arrangement pour danseuse et bassiste du morceau Homenagem Ao Malandro de Chico Buarque :). C'était l'occasion pour moi de travailler les tournes samba à la basse (pas simple du tout!). J'ai bien bossé sur les conduites de voix aussi (3 voix tout le morceau :)).
  39. 14 points
    La petite dernière ! Notre ami Bernard Edwards ne fait pas de cadeaux... Tout plein de subtilités dans ce morceau jusqu'à la dernière seconde ! A vos commentaires les amis !
  40. 14 points
    En fait j'envoie rarement de vrais Covers, c'est toujours des trucs à la con sur des bassless, ou des trucs perso... Un vrai cover pour clôturer la journée ! Comme je gratte sur la Pbass avec des FLATS ... Runaway, Ligne devenue mythique pour les amoureux ... perso je suis Fan ! Quelle belle ligne de basse ! Il me manque un ou deux embellissements, j'avais écrit le relevé texto, je ne le retrouve plus, pi j'ai la flemme, Po grave, il est trop tard ! Il me semble avoir entendu une très belle version de @guerba, ya un an ou deux ....
  41. 14 points
    Tain .. vous m'avez donné envie de ressortir la PBass ! Un Bassless sympa trouvé sur la toile sur 4 accords. Partie perso.
  42. 14 points
    Hello, les copains ! Voici une version de "Imagine" que j'ai enregsitrée de manière confinée ! :-) En espérant que vous apprécierez... Prenez soin de vous !
  43. 14 points
    Message d'un ami bien renseigné dont la soeur est copine avec un gars qui a pour ami d'enfance une meuf qui bosse chez Burger King Saint-Michel et qui sert souvent un client qui est dentiste dans le coin et qui s'occupe d'une dame qui souffre de gengivites aigues, et qui bosse dans un bureau en face du Senat, et de son bureau elle peut voir dedans avec ses jumelles et elle sait bien lire sur les lèvres et hier ils auraient dit qu'en gros à partir de mardi 8h, on allait devoir sortir de chez nous entièrement nus pour faire nos courses, car le virus fusionne avec le coton. Donc voilà, vous êtes prevenus.
  44. 14 points
    Un peu de boulot ce week-end. Reprise du talon de manche que j'ai bêtement entamé. le talon arrondi dans le neck-pocket carré, ça le fait moyen... J'ai une chute d'acajou qui traine, donc je rabote le talon de 5mm pour effacer quasiment le mauvais galbe. J'intercale un placage en poirier noir pour chercher un effet de style. Titebon et serre-joint plus tard: Après le passage à la rape, lime, racloir et abrasif, j'ai un nouveau talon plutôt sympa: Je suis content du résultat même si ce n'est pas parfait: Dommage que je n'ai pas eu un bout de placage érable, ça aurait fait un beau sandwich, et un plus joli contraste entre le corps et le manche. Sinon, le manche est fixé, les défonces sont faites et les cables peuvent circuler... Il reste le talon qui est trop haut coté table... Je vais faire un montage à blanc pour regarder si je rabote dessus ou dessous.
  45. 14 points
    Certainement déjà faite... mais bon! Un homme est assis dans un stade de rugby, c’est la finale de la coupe du monde et toutes les places sont vendues depuis des mois. A côté de lui, une place est vide… Visiblement très irrité, le gars assis de l’autre côté de la place vide lui demande à qui appartient la place, car c’est quand même honteux de laisser une place vide le jour de la finale. Effectivement l’homme lui répond que c’était la place de sa femme et qu’ils allaient à chaque match depuis qu’ils étaient mariés mais elle vient de décéder… Le gars très gêné s’excuse et lui présente ses condoléances. Puis il lui demande : – Personne de votre famille n’a voulu vous accompagner ? – Ben non, ils sont tous à l’enterrement….
  46. 14 points
    ça ? : désolé j'ai pas pu être sérieux...
  47. 14 points
    Hello ! Comme beaucoup je suis fan et j'ai décidé de rendre un hommage à Game of Thrones et à la musique de Ramin Djawadi en ce jour de diffusion du dernier épisode de la série : le thème des Starks, sur une contrebasse de la maison Stark (la préférée de Ned !!! )
  48. 14 points
    1982, mes premières repets avec mes amis d'enfance. Il y a 37 ans... Putain de look, tout est court, même la basse!!!!
  49. 14 points
    Alors que je conduisais ma moto, j’ai fait un écart pour éviter un chevreuil, j’ai perdu le contrôle et j’ai atterri dans un fossé, me frappant violemment la tête.Étourdi et confus, je suis sorti du fossé jusqu’au bord de la route quand une décapotable s’est arrêtée, et une très belle femme m’a demandé,« Est-ce que ça va? » Alors que je levais les yeux, je remarquai qu’elle portait un chemisier avec un décolleté à mourir …Elle a dit: « Monte et je te ramènerai à la maison pour que je puisse nettoyer et panser cette vilaine égratignure sur la tête. »« C’est gentil de ta part, » répondis-je, « mais je ne pense pas que ma femme voudrait que je fasse ça! »« Oh, viens maintenant, je suis infirmière », insista-t-elle. « J’ai besoin de voir si vous avez encore des éraflures et ensuite les traiter correctement. »Eh bien, elle était vraiment jolie et très persuasive. Étant un peu secoué et faible, j’ai accepté, mais j’ai répété: « Je suis sûr que ma femme ne va pas aimer ça. »Nous sommes arrivés chez elle, à quelques kilomètres de là et, après quelques bières froides et le bandage, je l’ai remerciée et lui ai dit:« Je me sens beaucoup mieux, mais je sais que ma femme va être vraiment contrariée. Je ferais mieux d’y aller maintenant. « « Ne sois pas bête! » dit-elle avec un sourire tout en déboutonnant son chemisier, exposant ainsi le plus bel ensemble de seins que j’ai jamais vu.« Reste pendant un moment. Elle ne saura rien. Au fait, où est-elle? « « Toujours dans le fossé avec ma moto, je suppose. »
×
×
  • Create New...